Modifié le 06 mars 2015

Bloqué en Russie, Edward Snowden espère se réfugier en Suisse

Version intégrale de l'interview d'Edward Snowden
Version intégrale de l'interview d'Edward Snowden L'actu en vidéo / 7 min. / le 06 mars 2015
L’ex-informaticien de la NSA Edward Snowden, qui a révélé les programmes de surveillance de masse américains, exprime le souhait de se réfugier en Suisse. Il répondait à Darius Rochebin, dans le cadre du FIFDH à Genève.

Edward Snowden, qui avait travaillé à Genève entre 2009 et 2011 comme agent de la CIA, espère bénéficier de la neutralité suisse pour obtenir l'asile. Le lanceur d'alerte est bloqué en Russie depuis l'annulation de son passeport américain en juillet 2013.

En vidéoconférence lors du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), Edward Snowden a confié que "la Suisse serait une excellente option politique".

"De par sa neutralité historique, du fait de son rôle dans le passé. Cela permettait à la Suisse de poliment affirmer sa neutralité. (...) En même temps, elle ne pourrait pas être accusée d'entreprendre des activités anti-américaines. Ce serait quelque chose d'acceptable pour les Etats-Unis, malgré ce qu'ils affirmeraient publiquement", explique-t-il.

Et d'ajouter: "Mais à la fin ce n'est pas une question pour moi et le gouvernement américain. C'est une question qui relève du peuple suisse, de leurs politiciens et du Conseil fédéral."

Edward Snowden favorable à l'idée de trouver refuge en Suisse
L'actu en vidéo - Publié le 06 mars 2015

Demande d'un procès public aux Etats-Unis

L’ennemi numéro 1 des Etats-Unis, qui a dévoilé les écoutes massives de populations et l'espionnage subi par des dirigeants européens comme Angela Merkel, se confie également sur son exil russe, humainement compliqué.

Edward Snowden ajoute qu'il serait prêt à rentrer aux Etats-Unis, mais uniquement pour un procès équitable et public. Or, il dit ne pas avoir reçu les assurances du département américain de la Justice pour cela.

Edward Snowden souhaite un procès public aux Etats-Unis
L'actu en vidéo - Publié le 06 mars 2015

dr/vtom

>> Lire aussi: "Citizenfour", le film sur l'espionnage de la NSA présenté à Genève avec Snowden

Publié le 06 mars 2015 - Modifié le 06 mars 2015

"L'opinion américaine peut changer"

Edward Snowden estime par ailleurs qu'une prise de conscience est possible dans l’opinion américaine.

Le renseignement "n'est pas comme il est décrit au cinéma. Cela ne devrait jamais être ces fantasmes à la James Bond", poursuit l'ex-agent.

Selon lui, il s'agit de "trouver la vérité" afin d'être sûr que les politiques des gouvernements "soient en ligne avec les faits".