Modifié le 21 avril 2014

L'autoroute A1 entre Genève et Lausanne célèbre ses 50 ans

Vue aérienne de l'échangeur d'Ecublens-Crissier (VD).
Vue aérienne de l'échangeur d'Ecublens-Crissier (VD). [Laurent Gillieron - ]
Premier tronçon autoroutier du pays, l'A1 avait été inaugurée en 1964 entre Lausanne et Genève. Cinquante ans plus tard, cette voie rapide accueille plus de 100'000 véhicules chaque jour.

L'A1, la plus vieille autoroute du pays, célèbre son cinquantenaire en 2014. C'est en effet en 1964 que le tronçon reliant Genève à Lausanne avait été mis en service, notamment pour faciliter l'accès à l'exposition nationale qui se tenait alors à Lausanne.

Un demi-siècle plus tard, cette voie rapide est saturée et en proie à de nombreux bouchons. Planifiée dans les années 60 pour accueillir 15'000 à 20'000 voitures chaque jour entre les deux villes lémaniques, elle est en effet aujourd'hui empruntée par plus de 100'000 véhicules quotidiennement.

Premier coup de pioche en 1959

La construction de l'A1 faisait suite à une votation populaire le 6 juin 1951, quand le souverain avait approuvé à 85% la construction d'un réseau de routes nationales, avec l'axe Genève-lac de Constance comme axe principal.

Un tronçon non autoroutier de l'A1 a tout d'abord été inauguré en 1962 entre Berne et Zurich sur 7 kilomètres, mais la première portion autoroutière elle-même a été ouverte en 1964, 5 ans après le premier coup de pioche en 1959 à Aubonne (VD) en présence des autorités fédérales.

407 km et neuf cantons

Après Genève-Lausanne, tous les autres tronçons de l'A1 ont été bâtis les uns après les autres, de la douane de Bardonnex (GE) à celle de Sankt-Margrethen (SG), le dernier en 2001 entre Morat et Yverdon, soit 41 ans après le début des travaux.

Au final, les principales villes du pays, sauf Bâle, sont reliées par l'A1, à savoir Genève, Lausanne, Berne, Zurich et Saint-Gall. Cette autoroute s'étend sur 407 kilomètres et traverse neuf cantons (Genève, Vaud, Fribourg, Berne, Soleure, Argovie, Zurich, Thurgovie et Saint-Gall).

Ci-dessous les cartes exposant le trafic sur l'A1 et les accidents graves:

 

boi

Publié le 17 avril 2014 - Modifié le 21 avril 2014