Modifié le 10 mars 2014

Les remontées mécaniques suisses font grise mine cet hiver

Les remontées mécaniques valaisannes vont dresser l'inventaire de leurs besoins pour les dix prochaines années.
Les remontées mécaniques valaisannes sont celles qui souffriraient le plus. [Olivier Maire - ]
Malgré un bon début de saison, le nombre de skieurs et snowboardeurs à fréquenter les remontées mécaniques a chuté sur un an, d'après des chiffres publiés par la SonntagsZeitung.

La saison 2013-2014 sera mauvaise pour l'ensemble des stations de ski suisse, prédit la SonntagsZeitung. Après un début de saison prometteur, le nombre de skieurs et snowboardeurs a diminué.

Pour le mois de janvier, ce nombre a chuté de 11,1% en un an, selon les chiffres du journal. Pour le mois de février, la baisse sur un an est de 11,6%. 

Valais plus touché

Toutes les régions ne sont pas touchées de la même manière, souligne l'hebdomadaire. Dans l'Oberland bernois, le nombre de forfaits journaliers a chuté de 10% en un an contre 16% en moyenne en Valais.

La baisse générale se fait même sentir auprès des chemins de fer des montagnes, où les ventes ont baissé de 9,6% en février.

Le journal explique ce phénomène par les hautes températures, les tempêtes de foehn, mais aussi par un attrait diminué pour les sports d'hiver. Le nombre de skieurs quotidiens aurait diminué d'un quart en 20 ans, selon l'association Remontée Mécaniques Suisses.

bri

Publié le 09 mars 2014 - Modifié le 10 mars 2014