Modifié le 08 octobre 2013

Des germes résistent aux antibiotiques dans la viande de volaille en Suisse

Gripaviaire
La moitié des échantillons testés venaient de l'étranger et étaient davantage contaminés que les produits suisses. La Suisse importe 50% de sa viande de volaille. [AP / Gillian Wong - ]
Les résultats publiés mardi d'un test effectué sur la viande de volaille vendue en Suisse indiquent que 47,5% de l’échantillon contenaient des germes résistant aux antibiotiques.

La moitié de la viande de volaille vendue en Suisse contient des germes résistant aux antibiotiques, selon un test effectué par l'Alliance des organisations de consommateurs. Et la plupart (68%) montrent des multirésistances à trois médicaments ou plus.

Sur 40 viandes de poulet et de dinde achetées en grande surface, 19 contenaient des bactéries, soit 47,5% de l’échantillon.

Ces résultats révèlent l'un des plus importants problèmes de santé publique actuels: les antibiotiques sont de plus en plus souvent inefficaces pour traiter les maladies infectieuses, indique un communiqué de l'Alliance publié mardi.

Deux bactéries inquiétantes

Deux bactéries inquiètent plus spécialement: les BLSE (pour Bêta-lactamase à spectre étendu) trouvées sur 42% des produits analysés et les SARM (Staphylocoque doré résistant à la méthicilline) décelés sur 7,5% des viandes.

Par ailleurs, 42% des viandes contenaient des Campylobacters. Ces bactéries sont la principale cause bactérienne des gastro-entérites.

ats/aduc

Publié le 08 octobre 2013 - Modifié le 08 octobre 2013