Mise à jour le 17 juin 2013

Le cap des 30 degrés largement dépassé et ça n'est pas fini !

Léman
Même si autour du Léman, on a pas tout-à-fait atteint la barre des 30 degrés lundi, le temps était plus que propice à la baignade. [Laurent Gillieron - Keystone]
Le thermomètre n'en finit pas de grimper. Sous l'influence de courants en provenance d'Afrique du Nord, le cap des 30 degrés a largement été dépassé, notamment en Suisse alémanique et en Valais.

En Suisse alémanique, de nombreuses régions ont connu des températures proches des 34 degrés ce lundi, seuls le Valais et le Jura ont vécu de telles chaleurs en Suisse romande.

Selon les instituts, il a ainsi fait entre 34,1 et 34,5 degrés à Sion. A Delémont, les valeurs ont atteint entre 33,9 et 34,4 degrés. Autour du Léman, les météorologues ont mesuré à peine un peu moins de 30 degrés, soit 29,3 degrés à Genève, et 28,5 à Pully, à côté de Lausanne.

Pas de record

On reste cependant en dessous des records saisonniers. Selon Météosuisse, les températures étaient entre 1 et 3 degrés inférieures aux maxima de fin juin 2003, été de tous les superlatifs.

Le foehn dans certaines vallées alpines et de l'air en provenance d'Afrique du Nord expliquent cette canicule.

Dans la nuit de lundi à mardi, on pourra parler de chaleurs tropicales, soit au-dessus de 20 degrés en de nombreux endroits du pays. Et mardi, les météorologues prévoient un temps encore plus chaud !

ats/pym