Mise à jour le 02 janvier 2013

Ueli Maurer exprime ses voeux aux Romands dans un français "fédéral"

) L'extrait de la page Facebook de Ueli Maurer.
L'extrait de la page Facebook de Ueli Maurer. [RTS]
Ueli Maurer avait promis qu'il serait actif sur Facebook en 2013. Le président de la Confédération a tenu son engagement: il a exprimé ses voeux aux Romands pour la nouvelle année... dans un français très approximatif.

Ueli Maurer a saisi l'occasion du Nouvel An pour inaugurer son compte Facebook et publier ses premiers statuts. Le président de la Confédération a voulu souhaiter une bonne année aux Romands. Mais le français utilisé est peu conventionnel.

"Vous expresser mes meilleures voeux"

"Je prends l'occasion de mon rencontre avec un ramoneur à val Müstair de vous expresser mes meilleures voeux pour 2013!", peut-on lire sur la page du nouveau président de la Confédération. Une photographie le montrant avec un ramoneur lors de son déplacement dans le Val Müstair (GR) accompagne le texte.

Le conseiller fédéral et son équipe semblent encore novices quant aux finesses du célèbre réseau social. Ils ont en effet publié deux fois la même photographie avec des textes différents.

Le second statut est également rédigé dans un français approximatif: "L'occasion pour bien expresser mes voeux de bonheur, succès et santé à vous se presentait ici au Val Müstair selon le tour de ski avec le ramoneur!".

Réactions sur les réseaux

Quelques réactions ironiques ou agacées ont été postées sur Twitter, tandis qu'un utilisateur de Facebook soulignait qu'il était "important de s'expresser". D'autres en revanche ont apprécié l'authenticité du message, émettant l'hypothèse qu'il avait été rédigé par le conseiller fédéral lui-même et non par son équipe de communication.

Ueli Maurer avait annoncé l'ouverture d'un compte sur le réseau social pour son année présidentielle. Il entend ainsi soigner ses contacts avec la population. La page présentera les occupations quotidiennes du président ainsi que des aspects moins formels tels que ses loisirs, a indiqué son Département.

Cécile Rais