Mise à jour le 12 avril 2012

Deux cents plaintes en dix jours contre les démarcheurs téléphoniques

Démarchage téléphonique: trop c'est trop!
Il est maintenant possible de porter plainte contre les démarcheurs téléphoniques. [Anne Kearney - RTS]
La Fédération romande des consommateurs (FRC) a reçu près de 200 plaintes en 10 jours contre les démarcheurs téléphoniques. Une base légale existe depuis le 1er avril.

La Fédération romande des consommateurs (FRC) a reçu près de 200 plaintes en 10 jours contre les démarcheurs téléphoniques. Ce chiffre élevé est dû au fait que dès le 1er avril dernier, la nouvelle loi sur la concurrence déloyale permet de poursuivre pénalement les démarcheurs qui appellent des numéros précédés d'un astérisque.

La FRC et ses pendants alémaniques et tessinois ont mis en ligne un formulaire pour dénoncer de tels abus. Selon Valérie Muster, juriste à la FRC, l'organisation de défense des consommateurs collectera les numéros dénoncés via ce formulaire et si un même numéro ressort, la FRC déposera plainte au ministère public compétent, en son nom.

La nouvelle base légale permet notamment d’agir contre certaines pratiques déloyales: l'arnaque à l’annuaire ou aux registres bidons, les sites de vente en ligne peu transparents et les promesses de gains soumises à contre-prestation, notamment.

pbug