Modifié le 11 mai 2012

Les principaux bénéficiaires de la réforme de l'imposition des entreprises

Hansjörg Wyss, actionnaire majoritaire de l'entreprise Synthes, aurait touché près de 130 millions de francs de dividendes, libres d'impôts.
Hansjörg Wyss, actionnaire majoritaire de l'entreprise Synthes, aurait touché près de 130 millions de francs de dividendes, libres d'impôts. [Peter Schneider - ]
Les actionnaires qui ont le plus profité de la dernière réforme de l'imposition des entreprises ont touché près de 530 millions de francs, libres d'impôts. Le Conseil fédéral pourrait revoir le texte.

Hansjörg Wyss, actionnaire majoritaire de l'entreprise Synthes
est le principal gagnant de la dernière réforme de l'imposition des
entreprises. Selon "Der Sonntag", l'entrepreneur bernois a encaissé
un dividende de 129,6 millions de francs - sans avoir à payer un
centime d'impôts.


A la deuxième place, on trouve la famille Jacobs (Adecco, Barry
Callebaut) qui a touché 117,5 millions de francs de dividendes,
juste devant le patron de Glencore, Ivan Glasenberg, avec 102,7
millions. Au total, les 14 familles qui ont le plus profité de la
dernière réforme de l'imposition des entreprises ont touché près de
530 millions de francs, libres d'impôts.


Le Conseil fédéral prêt à modifier le texte

On compte entre autres les familles Schmidheiny, Vontobel,
Straumann ainsi que le conseiller national et industriel UDC Peter
Spuhler.


Selon le journal, le Conseil fédéral serait disposé à faire
marche arrière et à resserrer les cordons fiscaux. Trois sources
ont confirmé au "Sonntag" que la responsable des finances fédérale,
Eveline Widmer-Schlumpf, a des projets dans ses tiroirs.


ap/mre


LES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES AUX DIVIDENDES LIBRES D'IMPÔTS

 

























































Actionnaires


 


Entreprises


 


Dividendes (en mio.)


 


Dont libres d'impôts


 

Hansjörg Wyss 

 

Synthes 

 

129,6

 

129,6

 

Fam. Jacobs

 

Adecco / Barry Callebaut

 

117,5   

 

117,5   

 

Ivan Glasenberg

 

Glencore

 

102,7

 

102,7

 

Fam. Schmidheiny 

 

Holcim 

 

65,8

 

65,8

 

Viktor Vekselberg

 

Sulzer / OC Oerlikon

 

63,1

 

31

 

Fam. Vontobel

 

Bank Vontobel

 

38,5

 

25,6

 

Fam. Straumann /

Maag

Straumann / Actelion

 

31,8

 

15

 

Fam. Burkard /

Schenker

Sika

 

19,7

 

9,2

 

Publié le 25 mars 2012 - Modifié le 11 mai 2012