Modifié le 05 octobre 2011

Un chauffard roule à plus de 320 km/h sur l'A1

L'échangeur du Vengeron.
Le chauffard a roulé jusqu'à 325 km/h sur l'autoroute, vers l'échangeur du Vengeron. [ - Google Street View ]
Nouveau record de vitesse sur les autoroutes vaudoises: un Genevois de 28 ans qui conduisait une limousine de luxe immatriculée dans le canton de Genève a roulé à plus de 320 km/h en avril dernier sur l'autoroute A1. Il a été confondu par les images de sa course prises avec son téléphone portable.

Des séquences vidéos ont été retrouvées sur le téléphone portable du chauffard qui nie les faits. Les films montrent que la limousine Bentley Continental se déplaçait à plus de 320km/h le 21 avril dernier, entre 03h21 heures et 03h36 heures, a précisé mercredi la police cantonale vaudoise. Quelques images révèlent que ces enregistrements ont été faits sur l'A1, entre Coppet et l'échangeur du Vengeron, sur le territoire contrôlé par la police cantonale vaudoise.


"Il s'agit du pire conducteur connu dans le canton de Vaud", a relevé Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale vaudoise, en dénonçant un "comportement criminel".


C'est une Limousine Bentley Continental de ce type que le chauffard conduisait.
C'est une Limousine Bentley Continental de ce type que le chauffard conduisait. [(KEYSTONE/EPA/Jan Woitas) - ]
Seul à bord

En charge d'une enquête connexe, les inspecteurs de la police de sûreté ont mis la main sur le matériel vidéo du prévenu. Impliqué dans cette autre affaire, le chauffard a été entendu à la mi-septembre par les spécialistes de l'Unité d'intervention de la gendarmerie vaudoise. Il a prétendu être, la nuit en question, accompagné d'un ami qui conduisait son automobile. Lui-même se serait contenté de filmer le tableau de bord du véhicule.


Plusieurs éléments démontrent toutefois que le prévenu était bel et bien seul à bord. Tout en conduisant, il tenait son téléphone portable, avec l'objectif orienté sur le compteur du tableau de bord où s'affichait la vitesse de 325 km/h, soit plus de 90 mètres/seconde. Il persiste toutefois à nier s'être trouvé au volant de la voiture.


Mise en danger d'autrui

Les gendarmes ont procédé à la saisie immédiate de son permis de conduire. Il a été dénoncé au procureur de service et au service des automobiles du canton de Genève et devra répondre de violations graves de la loi sur la circulation routière ainsi que de mise en danger de la vie d'autrui.


ap/pima


____________________________________________________________________________________________________


EXCES DE VITESSE: LES "RECORDS"

 

325 km/h: en avril 2011, un conducteur a filmé son compteur affichant 325 km/h au Vengeron (GE), limité à 100 km/h, soit 225 km/h de plus. C'est le record de Suisse et le deuxième du monde.


290 km/h: flashé vers Guin (FR) en août 2010, un Suédois de 38 ans a dépassé de 170 km/h la vitesse autorisée. Il a été condamné à 300 jours-amende.


250 km/h: également entre Flamatt et Guin (FR), un Français a été condamné à 70'000 francs d'amende pour cet excès réalisé en juillet 2008.


140 km/h: au lieu de 100 km/h près de St Gall. Un millionnaire a été condamné en 2010 à 299'000 francs d'amende. Un record.


82 km/h: en Finlande, un entrepreneur a été condamné à 111'000 euros d'amende pour avoir dépassé de 22 km/h la vites se autorisée. Mauvaise surprise: il n'aurait eu à payer que 115 euros s'il avait roulé à 80 km/h. A 55'000 euros le km/h de trop, ce n'est pas donné!


484 excès: en France, un jeune homme de 27 ans aurait été contrôlé en excès de vitesse à 484 reprises en quatre ans. Il n'a toutefois été condamné que dans 27 cas, les seuls où il a été reconnu sur les photos. Amende: 7800 euros.


389 km/h: le record absolu d'excès de vitesse sur route ouverte, limitée à 120 km/h, réalisé en mai 2003 au Texas (Etats-Unis).


Publié le 05 octobre 2011 - Modifié le 05 octobre 2011

Chauffard de Guin: peine aggravée

En août 2010, un conducteur tzigane suédois avait été flashé à 290 km/h au volant d'une Mercedes sur l'autoroute A12 entre Guin et Flamatt (FR). En mai dernier, le chauffard avait écopé d'une peine pécuniaire de 180 jours amende, dont 90 jours ferme. La valeur du jour amende avait été fixée à 300 francs. Le total de l'amende atteignait ainsi 27'000 francs. Il avait fait recours et ce mardi, le Tribunal de la Singine avait prononcé une peine de 300 jours amende, dont 150 fermes, au tarif de 150 francs par jour.

L'échangeur du Vengeron (GE)