Modifié le 03 octobre 2011

Deux millions pour le Musée d'art et d'histoire

Le Musée d'art et d'histoire de Genève.
Le Musée d'art et d'histoire de Genève. [MPD01605 - flickr.com]
Le changement de législature en Ville de Genève ne remet pas en cause le projet d'extension du Musée d'art et d'histoire. L'exécutif demande un crédit complémentaire de 2,425 millions de francs afin de permettre à l'architecte Jean Nouvel de finaliser le devis général.

En cas de feu vert, une demande de crédit de construction pourra être déposée en été 2013. "Le Conseil municipal pourra alors examiner le projet complet en connaissance de cause", a fait savoir lundi devant les médias Sami Kanaan, conseiller administratif en charge du département de la culture et du sport.


Pour le nouveau magistrat, il s'agit d'un des enjeux majeurs de la législature. Il y a urgence: le Musée d'art et d'histoire, qui n'a pas été rénové depuis son inauguration en 1910, manque de place pour exposer ses collections et ne répond plus aux normes en matière de sécurité et de conservation.


"Le seul projet concret"

"Aujourd'hui, le seul projet concret que nous avons sur la table est le projet Nouvel", a insisté Sami Kanaan. Or les "excellentes idées" qui circulent exigeraient cinq ans de plus.


Un premier crédit d'études de 3,6 millions de francs avait été voté en 2007. Une somme insuffisante, car l'avant-projet de 2001 a évolué. Il comprend désormais deux étages supplémentaires, des espaces pour les collections d'horlogerie et d'instruments anciens de musique ainsi que des aménagements pour les personnes à mobilité réduite.


Projet estimé à 127 millions

La facture globale a, elle aussi, augmenté. Evalué à 80 millions en 2007, le projet Nouvel est aujourd'hui estimé à 127 millions. Mais le principe de financement à parts égales par la Ville et le privé demeure, a fait savoir Sami Kanaan. Parmi les partenaires privés figurent la Fondation Gandur pour l'Art et la Fondation pour l'agrandissement du musée.


Dessiné par l'architecte français Jean Nouvel, le projet de rénovation et d'agrandissement du Musée d'art et d'histoire ne fait pas l'unanimité à Genève. Ses détracteurs, dont l'association Action Patrimoine Vivant, le jugent coûteux et pas à même de répondre aux besoins d'espace. La menace d'un référendum plane.


ats/eai


Publié le 03 octobre 2011 - Modifié le 03 octobre 2011

Site du Musée d'ethnographie primé

Le site web du Musée d'ethnographie de Genève (MEG) a reçu samedi à Lugano le Grand Prix Möbius Suisse, attribué cette année au meilleur site Internet d'un musée d'ethnographie suisse.

Il concourrait aux côtés de cinq autres institutions. Le jury a apprécié la qualité et la quantité des données scientifiques disponibles en ligne: toutes les collections d'objets, des archives sonores et des collections photographiques, a annoncé lundi le MEG.

Il a aussi été séduit par ses outils interactifs permettant notamment de faire des réservations pour les activités de médiation ou d'introduire des demandes de prêt d'objets.

Le Prix Möbius Multimedia Lugano est décerné depuis 1997 par la Ville de Lugano et la Radio et télévision de la Suisse italienne, sous le patronage du Prix Möbius International de la Communauté européenne. Le site du MEG est désormais qualifié pour le prix européen.