Modifié mardi à 10:41

En Islande, le bitcoin va bientôt utiliser plus d'énergie que les foyers

Une vue générale de la capitale islandaise, Reykjavik.
Une vue générale de la capitale islandaise, Reykjavik. [Miles Ertman - Robert Harding Premium - AFP]
Le fournisseur d'électricité islandais HS Orka annonce qu'en 2018, la quantité d'énergie consommée pour générer des bitcoins sera supérieure à celle nécessaire pour alimenter tous les ménages du pays, rapporte la BBC.

L'Islande est confrontée à une hausse "exponentielle" du minage (la fabrication) de la cryptomonnaie qui engloutit les ressources énergétiques, a expliqué un porte-parole de HS Orka à la BBC.

Il prédit que la consommation d'électricité dans les mines de bitcoin islandaises devrait dépasser cette année celle de tous les foyers islandais -l'Islande a une petite population d'environ 340'000 personnes.

L'extraction de bitcoin est effectuée dans des centres de données par des ordinateurs qui résolvent des problèmes mathématiques complexes.

Energies renouvelables

Le porte-parole de HS Orka estime que ces "data centers" utiliseront environ 840 gigawattheures d'électricité en 2018, alors que les ménages du pays en consomment environ 700 par année.

La BBC rappelle que près de 100% de l'énergie en Islande provient de sources renouvelables et que les nouvelles "fermes" de minage de bitcoin ont pour la plupart l'ambition d'être plus écologiques.

>> Lire aussi: Le bitcoin a consommé en 2015 autant d'énergie que 620'000 ménages suisses

ptur

Publié mardi à 10:40 - Modifié mardi à 10:41