Modifié le 21 octobre 2017

Oubliées par Google Translate, les Iles Féroés créent leur propre traducteur

Le logo du site Faroe Islands Translate
Le logo du site Faroe Islands Translate [The Faroe Islands - http://visitfaroeislands.com]
Mécontents que le féroïen, l'une des deux langues officielles des Iles Féroé avec le danois, ne figure pas dans les traductions disponibles sur le site Google Translate, des habitants ont créé "Faroe Island Translate".

Le site web, qui reprend les bases du site du géant américain Google, ne propose toutefois pas une traduction instantanée. En contrepartie, le message vous sera lu par un habitant de ces îles situées à mi-chemin entre l'Ecosse et l'Islande.

Le message à traduire devra être écrit dans l'une des quatorze langues disponibles sur le site. Après quelques minutes, une vidéo d'un habitant choisi au hasard et prononçant le message en féroïen est envoyée.

Parlée par 80'000 personnes

Cette initiative d'Atlantic Airways, la compagnie aérienne féringienne, vise à promouvoir le tourisme dans cet archipel peuplé par un peu plus de 50'000 habitants.

Selon la compagnie, seules 80'000 personnes dans le monde parleraient féroïens, langue dans laquelle 37 mots différents existeraient pour traduire "brouillard", précise le site web.

La vidéo de Nouvo sur Faroe Island Translate :

sey

Publié le 21 octobre 2017 - Modifié le 21 octobre 2017