Modifié le 18 janvier 2016

La première fleur de l'espace a éclos dans la Station spatiale internationale

Photo du zinnia qui a fleuri dans l'ISS publiée par l'astronaute Scott Kelly sur Twitter.
Photo du zinnia qui a fleuri dans l'ISS, twittée par l'astronaute Scott Kelly. [Scott Kelly - Nasa]
Pour la première fois, une fleur a éclos dans la Station spatiale internationale (ISS). Le développement de plantes en apesanteur est réalisé en vue des futures missions habitées vers Mars.

L'astronaute américain Scott Kelly a annoncé dimanche soir sur Twitter la réussite de l'expérience avec un zinnia.

 

Sur son blog, la Nasa revient sur l'importance de l'expérience, qui doit "aider à comprendre comment les plantes grandissent et fleurissent dans un environnement de microgravité". Parmi les difficultés, l'eau flotte en raison de l'apesanteur.

Installé en 2014, le laboratoire de l'ISS avait déjà permis de faire pousser de la laitue, mais jamais de faire éclore une fleur.

Précurseur des tomates

"Le zinnia est très différent de la laitue", explique un chercheur sur le blog. "Il est plus sensible à son environnement et a une durée de développement de 60 à 80 jours. Cela fait de lui un bon précurseur avant un plant de tomates".

Ces expériences sont réalisées en vue des futures missions habitées vers Mars, souligne la Nasa: "L'importance des plantes va augmenter en raison des connexions plus limitées avec la Terre".

vtom

Publié le 18 janvier 2016 - Modifié le 18 janvier 2016