Modifié le 13 mai 2014

Des experts estiment que l'âge d'or des tablettes est déjà révolu

Les ventes d'iPads sont considérées comme un indicateur de l'état du marché des tablettes dans son ensemble.
Les ventes d'iPads sont considérées comme un indicateur de l'état du marché des tablettes dans son ensemble. [ - ]
Morgan Stanley a abaissé de manière drastique ses prévisions de croissance pour le marché des tablettes en 2014, déplorant le manque de nouveautés.

Une analyste de Morgan Stanley, Katy Hubert, a annoncé dimanche que la banque d'investissement abaissait de 26 à 12% ses prévisions de croissance du marché des tablettes pour 2014, rapporte Business Insider.

Katy Hubert justifie cette décision par le "manque de produits nouveaux et différenciés".

Apple comme indicateur

Commentant les chiffres décevants des iPads d'Apple pour le 1er trimestre 2014 - les ventes ont baissé de 16% en un an, passant de 19 à 16 millions de produits vendus -, l'analyste a estimé qu'ils sont représentatifs de ce que sera désormais le marché des tablettes.

"Pour de nombreux observateurs, les chiffres d'Apple sont un bon indicateur de la santé du marché des tablettes dans son ensemble", corrobore ZDNet, citant le cabinet d'études IDC.

ptur

Publié le 13 mai 2014 - Modifié le 13 mai 2014

Samsung pourrait devenir leader

Le cabinet d'études IDC estime que la croissance du marché des tablettes est en train de ralentir, et prédit que l'iPad va perdre sa place de leader d'ici la mi-2015.

Selon IDC, Samsung pourrait lui rafler des parts de marché grâce à un éventail de produits plus large.