Modifié le 10 juillet 2018

Hawaï va interdire l'utilisation de certaines crèmes solaires dès 2021

La célèbre plage de Waikiki à Honolulu.
Hawaï interdit certaines crèmes solaires sur les plages de l'archipel La Matinale / 1 min. / le 10 juillet 2018
Le gouverneur d'Hawaï a décidé de bannir l'utilisation de certaines protections solaires, dans un souci de préservation de l'environnement. Il s'agit de protéger les récifs de coraux de l'archipel.

Les produits contenant de l'oxybenzone et de l'octinoxate, substances que l'on trouve dans les protections solaires dites chimiques, ne pourront plus être vendues ou distribuées à Hawaï dès 2021.

Coraux attaqués jusque dans leur adn

L'objectif de cette interdiction est de protéger les récifs de coraux menacés par ces deux substances capables d'attaquer leur ADN, d'entraîner des déformations ou même d'accélérer le blanchissement coralien.

Or des concentrations élevés d'oxybenzone et d'octinoxate ont été détectés sur de nombreuses plages hawaïennes, comme celle de Waikiki, et même dans des réserves naturelles.

Cette mesure est déjà appliquée dans quelques rares régions du monde. Ainsi, des zones touristiques au Mexique par exemple, exigent des baigneurs qu'ils renoncent à ce type de protection. Mais après Hawaï, d'autres régions dont le capital touristique s'appuie en partie sur les coraux pourraient bien adopter, elles aussi, une telle législation.

Katja Schaer/oang

Publié le 10 juillet 2018 - Modifié le 10 juillet 2018