Modifié le 07 mars 2018

Un plongeur au milieu du plastique à Bali en état d'"urgence déchets"

Nager dans un océan de plastique. C'est le cauchemar qu'a vécu et filmé un plongeur britannique sur lîle de Nusa Penida, au large de Bali, illustrant un problème écologique majeur.

Dans sa vidéo publiée le 3 mars sur YouTube, Rich Horner raconte que "les courants océaniques ont amené un merveilleux cadeau" empoisonné.

"Des sacs plastique, des bouteilles en plastique, des gobelets en plastique, des plaques en plastique, des seaux en plastique, des sachets plastique, des pailles en plastique, des paniers en plastique, des sacs plastique, encore plus de sacs plastique, du plastique, du plastique, tant de plastique !", égrène le plongeur.

Urgence à Bali

La vidéo illustre la situation de la touristique île indonésienne de Bali, où un état d'"urgence déchets" a été déclaré. Des emballages en plastique et d'autres ordures envahissent les plages.

Chaque jour, 700 employés de nettoyage et 35 camions ramassent environ 100 tonnes d'ordures sur les plages, rapportait l'afp fin décembre.

Le problème s'accentue pendant la saison des pluies, de novembre à mars, quand des vents forts et courants marins entraînent les déchets sur les plages et que des rivières en crue en charrient vers la côte.

>> Voir le reportage de Mise au Point sur la lutte contre la pollution au plastique

Les microfragments de plastique peuvent rester des centaines d'années dans l'océan.
Mise au Point - Publié le 06 mars 2016

cab avec afp

Publié le 07 mars 2018 - Modifié le 07 mars 2018

Un problème majeur

Quatrième pays le plus peuplé au monde avec quelque 255 millions d'habitants, l'archipel indonésien est le deuxième producteur mondial de déchets marins après la Chine, avec 1,29 million de tonnes par an jetées en mer, qui provoquent des dégâts immenses sur les écosystèmes et la santé.