Publié le 06 mars 2018

Des Mexicaines épousent des arbres pour sensibiliser à la déforestation

Des militantes mexicaines promettent aux arbres de les protéger jusqu'à ce que la mort les sépare.
Pour alerter sur le problème de la déforestation, elles épousent des arbres La Matinale / 1 min. / le 06 mars 2018
Dans l'Etat mexicain d'Oaxaca, de jeunes femmes en tenue nuptiale épousent symboliquement des arbres. Ces cérémonies visent à alerter le monde sur le problème de la déforestation.

Le gouvernement mexicain se préoccupe depuis plusieurs années déjà de cette problématique, mais les actions périodiquement entreprises - comme celles de replanter des arbres - ne suffisent pas à compenser le recul des forêts.

Les dégâts de la "fièvre verte"

Les causes de cette déforestation sont diverses: urbanisation, exploitation des ressources forestières ou extension des terres cultivables. Et ces dernières années, l'avocat - fruit de plus en plus demandé aux Etats-Unis et en Europe notamment - a été particulièrement destructeur. Pour le cultiver, des forêts sont détruites et remplacées par des plantations d'avocatiers.

Ce problème concerne aussi d'autres pays d'Américaine latine. Au Chili ou au Pérou par exemple, ce que l'on appelle la "fièvre verte" est aussi responsable de la déforestation. Il y a quelques semaines, plusieurs Péruviennes avaient du reste, elles aussi, épousé des arbres, leur promettant de les protéger jusqu'à ce que la mort les sépare.

Katja Schaer/oang

Publié le 06 mars 2018