Modifié le 07 novembre 2017

Les mammifères sont devenus diurnes après la disparition des dinosaures

Un jeune gorille dans un parc animalier aux Pays-Bas.
Un jeune gorille dans un parc animalier aux Pays-Bas. [RTS/Oxford Scientific Films 2015]
Les mammifères, à l'origine tous nocturnes, ont commencé à s'activer aussi le jour après l'extinction des dinosaures, selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Ecology & Evolution. C'était il y a 66 millions d'années.

"Notre étude montre pour la première fois une corrélation très étroite entre le moment où les dinosaures ont disparu et le moment où des mammifères ont commencé à être actifs pendant la journée", explique Roi Maor, de l'Université de Tel Aviv, coauteur de l'étude.

Pour arriver à ces conclusions, Roi Maor et son équipe ont analysé les caractéristiques de 2415 espèces de mammifères vivant aujourd'hui. Ils ont ensuite élaboré des modèles décrivant les comportements de leurs ancêtres.

Une majorité toujours nocturne

Le passage de nocturne à diurne ne s'est pas fait en un jour. "Il a nécessité une étape intermédiaire d'activité mixte (de jour et de nuit) pendant des millions d'années", précise l'University College London (UCL), aussi impliqué dans l'étude.

Ce changement n'a pas concerné tous les mammifères: "La plupart des mammifères sont toujours nocturnes aujourd'hui", précise Roi Maor. Parmi ces quelques mammifères qui ont sauté le pas figurent les primates et donc l'homme.

afp/dk

Publié le 07 novembre 2017 - Modifié le 07 novembre 2017