Publié le 15 juin 2017

Les bébés de mères obèses ont plus de risques de malformations

Plus les femmes sont obèses, plus le risque de donner naissance à un bébé souffrant d'une malformation est élevé.
Plus les femmes sont obèses, plus le risque de donner naissance à un bébé souffrant d'une malformation est élevé. [GARO - AFP]
Les bébés de mères obèses sont plus exposés que les autres aux risques de malformations congénitales, notamment cardiaques, selon une étude publiée jeudi dans le British Medical Journal.

Plus l'obésité de la mère est importante, plus le risque est élevé. Les auteurs de l'étude ont utilisé les données de 1,2 million de naissances enregistrées en Suède de 2001 à 2014 et ont comparé les chiffres des malformations congénitales majeures avec l'IMC des mères concernées.

Le taux de malformations monte de 3,4 à 4,7%

Quelque 43'500 nouveau-nés de l'étude souffraient de malformations majeures. Les plus courantes étaient des malformations cardiaques, devant les malformations des organes génitaux, des membres, du système urinaire, des yeux, du système digestif, du visage, de la moelle épinière et du cerveau.

Pour les mères de poids normal ou inférieur, le taux de malformations congénitales était de 3,4%. Il montait à 3,5% pour les mères en surpoids, 3,8% pour les mères obèses, 4,2% pour celles souffrant d'obésité sévère (IMC supérieur à 35) et 4,7% pour celles souffrant d'obésité morbide (IMC supérieur à 40, ce qui correspond à un poids d'environ 110 kilos pour une taille de 1,65 m).

afp/jc

Publié le 15 juin 2017