Mise à jour le 04 juin 2014

Une substance toxique et cancérigène dans les biscuits pour bébés

Une substance cancérigène a été découverte dans une denrée pour bébé.
De l'acrylamide dans les biscuits pour bébés On en parle / 7 min. / Le 04 juin 2014
L'acrylamide, molécule dangereuse pour la santé et produite par la cuisson à plus de 120 degrés, se trouve en taux trop élevés dans les biscuits pour bébés, révèle une enquête de l'émission On en parle.

Une molécule toxique et cancérigène dans les biscuits du petit dernier? L'acrylamide - généré spontanément par la cuisson des aliments riches en amidon - se retrouve dans de nombreux produits alimentaires, comme le pain, les chips, les frites, les galettes de riz.

Le récent test de l'émission de la RTS On en parle, en collaboration avec le magazine Bon à Savoir, révèle que cette substance se retrouve jusque dans les biscuits pour bébés.

En-dessus des normes européennes

Le laboratoire cantonal de Neuchâtel a été chargé de mesurer le taux d'acrylamide de 17 échantillons de biscuits vendus en Suisse romande. Le verdict est sans appel, puisqu'un tiers d'eux en contiennent (voir le tableau comparatif).

Parmi eux, un biscuit contient même un taux en-dessus de la recommandation européenne fixée à 200 microgrammes par kg.

La loi suisse ne fixe pour l'instant aucune valeur de tolérance pour l'acrylamide, puisque la molécule n'est connue que depuis 2002 et les études sur l'homme manque pour pouvoir fixer des normes plus strictes.

Yves-Alain Cornu/kkub

Aussi meurtrière que les accidents de la route?

Chimiste au Laboratoire cantonal de Zurich, Konrad Grob se montre alarmiste:

"Parmi les substances contenues dans les aliments, l’acrylamide est l’une des plus toxiques. On ne connaît pas la proportion exacte de cancers qu’elle provoque, mais il est envisageable de penser qu’elle fait, en Suisse, autant de victimes que la circulation routière."

Réaction aux températures élevées

Les aliments les plus concernés par la formation d'acrylamide sont d'abord les produits riches en amidon, à base de céréales et de pommes de terre (chips, frites, pains et pâtisseries) et plus généralement tous les produits soumis à des températures élevées comme le café ou les amandes grillées.

La substance naît "spontanément" lors de la cuisson de ces aliments à plus de 120°C.