Publié le 12 novembre 2013 - Modifié le 20 novembre 2013

Deux cents idées pour comprendre le présent et prédire l'avenir

Laurent Haug, fondateur de la conférence 200 Ideas.
Laurent Haug, fondateur de la conférence 200 Ideas. [ - ]
La conférence 200 Ideas sur les nouvelles technologies, parrainée par la RTS, a réuni près de 400 personnes lundi soir à Genève. Retrouvez l'intégralité de la soirée divisée en sept grandes thématiques.

Le tout-en-ligne et le mobile

"Tout ce qui se passe hors ligne est en train de basculer en ligne", affirme Laurent Haug, fondateur de la conférence 200 Ideas. C'est le cas notamment dans le monde de l'éducation avec l'émergence des MOOCs (Massive Open Online Courses) comme Udacity, la première université en ligne. L'EPFL ou l'Université de Genève ont elles aussi investi ce créneau.

Ce passage au tout-en-ligne précède ou accompagne le web mobile. Le smartphone peut ainsi se transformer en terminal de paiement par carte de crédit avec Square ou en outil de déclaration d'accident de voiture chez USAA. Cette révolution influence aussi le e-commerce qui "ne grandit plus si on exclut le mobile". Désormais, il s'agit pour les entreprises de faire une version web de leur site mobile, et non plus l'inverse.

200 Ideas - Tout-en-ligne et Mobile
Info - Publié le 12 novembre 2013

La culture digitale

Pour Stéphane Laurenceau, journaliste spécialisé sur Couleur 3, "la technique commence à servir l'art". Le monde numérique facilite en effet l'innovation culturelle dans le domaine de la diffusion, de la consommation et du financement.

De nouveaux modèles d'affaire sont mis en place, à l'instar des éditeurs de jeux vidéos qui gagnent de l'argent avec des jeux gratuits (Warface, Supercell). Par ailleurs, les artistes font leur promotion en ligne, comme le collectif neuchâtelois Supermafia VJ's, ou financent leurs projets sur des sites de financement participatif ("crowfunding") comme Kickstarter.

200 Ideas - Culture digitale
Info - Publié le 12 novembre 2013

L'impression 3D et les machines intelligentes

"L'impression 3D est LA tendance importante en 2013", selon Laurent Haug. Il est déjà possible d'imprimer une arme à feu ou un organe humain, et certains imaginent déjà l'impression d'une maison ou d'un avion. Une équipe britannique a même réussi à mettre au point une imprimante capable de s'auto-répliquer, la RepRap.

L'avenir, c'est aussi les robots: après les cols bleus, on commence à remplacer les cols blancs par des machines. Cette évolution se retrouve dans le monde de la santé, avec le Veebot, qui fait des prises de sang, ou les robots qui accompagnent les malades. Dans le domaine militaire, on célèbre les funérailles des robots "morts" au combat. Revers de la médaille: les machines, aussi intelligentes soient-elles, peuvent être piratées.

200 Ideas - Impression 3D et Machines intelligentes
Info - Publié le 12 novembre 2013

Les big data et la transparence

Avec Internet, un nombre gigantesque de données est récolté. Cette émergence de ce qu'on appelle les "big data" crée des opportunités ("Les données sont le nouveau pétrole"), mais aussi de nouveaux dangers ("Si vous ne payez pas, c'est que vous êtes le produit"). Les assurances, le marché du crédit ou la grande consommation sont bouleversés, les données permettant de prédire les risques ou d'analyser le comportement des consommateurs.

La question se pose toutefois: à qui appartiennent les données? Le fabricant de GPS TomTom a ainsi dû se raviser après avoir vendu ses données à la police aux Pays-Bas. Cette évolution modifie le rapport à la vie privée. Pour certains, le futur, c'est la transparence. Mais d'autres résistent et les outils qui permettent de reprendre le contrôle sont nombreux, comme Snapchat, l'application qui cartonne chez les ados.

200 Ideas - Big data et Transparence
Info - Publié le 12 novembre 2013

L'entreprenariat global

"Les entrepreneurs sont les rock stars d'aujourd'hui", selon Laurent Haug. Alisée de Tonnac, de la société genevoise Seedstars, est partie en tour du monde à la recherche des meilleures idées: en Chine, la livraison par drone est autorisée; au Rwanda, on peut créer une société en ligne, en quelques clics, et sans aucun capital; au Kenya, sept personnes sur dix utilisent leur mobile pour faire des achats, notamment grâce à M-PESA.

200 Ideas - Entrepreneuriat global
Info - Publié le 12 novembre 2013

L'innovation dans les pays émergents

Internet relativise par ailleurs l'hégémonie du Nord face au Sud. De 1995 à 2010, les pays émergents sont passés de copieurs à copiés, note Marc Laperrouza, enseignant à l'EPFL et à HEC Lausanne. Lancé au Bangladesh par le prix Nobel de la paix Muhammad Yunus, le microcrédit débarque aux Etats-Unis. Et Xiaomi, l'iPhone chinois, lance un nouveau modèle d'affaires qui fait des émules en Occident.

200 Ideas - Innovation dans les pays émergeants
Info - Publié le 12 novembre 2013

La co-création et le "peer to peer"

Actuellement, une des autres tendances lourdes est la co-création: des entreprises comme Starbucks, les CFF sous-traitent l'innovation à leurs clients. On trouve aussi des sites qui s'appuient sur le micro-volontariat, comme AeroSee, ou qui proposent les avis éclairés de vrais clients aux acheteurs potentiels (Needle).

Dans le même ordre d'idée, l'économie du partage (dérivée du "peer to peer", popularisé par Napster dans le domaine de la musique et souvent associé au téléchargement illégal) s'applique aujourd'hui à des marchés aussi divers que l'hôtellerie (Airbnb), la location de voitures (Buzzcar), le réseau téléphonique (Village Telco) ou la machine à laver (La Machine du Voisin).

200 Ideas - Co-création et Peer to peer
Info - Publié le 12 novembre 2013

Didier Kottelat

200 Ideas sur Twitter