Mise à jour le 08 janvier 2013

La Suisse se dote d'un "Monsieur Abeilles" pour sauver les colonies

La disparition des abeilles pose un problème insoluble pour la pollinisation des plantes.
La disparition des abeilles pose un problème insoluble pour la pollinisation des plantes. [Georges Lievre - Fotolia]
Pour favoriser les mesures urgentes de soutien à la santé des abeilles, une chaire santé des abeilles a été créée à l'Université de Berne. Le professeur Peter Neumann a été nommé titulaire.

La Suisse a désormais son "Monsieur Abeilles": Peter Neumann est le titulaire de la chaire Vinetum de santé des abeilles nouvellement créée à l'Université de Berne.

Effondrement des colonies

Chimiste et biologiste, il a notamment collaboré avec le centre de recherches apicoles d'Agroscope. Peter Neumann dirige depuis 2008 le réseau COLOSS (Prevention of honey bee COlony LOSSes), qui regroupe plus de 300 membres dans 62 pays et étudie le syndrome d'effondrement des colonies au niveau mondial.

L'objectif de cette nouvelle chaire est de favoriser les mesures urgentes de soutien à la santé des abeilles, a indiqué mardi l'Université de Berne. La chaire est financée par la fondation biennoise Vinetum à hauteur de cinq millions de francs pour dix ans. Elle est intégrée dans la faculté Vetsuisse.

ats/vkiss