Mise à jour le 24 janvier 2012

Une voiture à hydrogène présentée à Givisiez (FR)

La F-City H2 est la première voiture à hydrogène à avoir été homologuée en France.
La F-City H2 est la première voiture à hydrogène à avoir été homologuée en France. [www.famauto.fr - RTS]
Une voiture fonctionnant avec de l'hydrogène a été présentée par le Centre de recherche et d'innovation Michelin au Conseil d'Etat fribourgeois et à la presse mardi à Givisiez (FR). Ce véhicule électrique urbain à hydrogène, nommé F-City H2, est en cours d'homologation dans le canton de Fribourg.

La F-City H2 est le premier véhicule électrique urbain à pile à combustible et stockage d'énergie sous forme d'hydrogène à avoir été homologué en France, a indiqué au cours d'un point presse le directeur du centre d'innovation de Michelin, Pierre Varenne.

Construite par un des cinq partenaires à ce projet, FAM Automobiles à Etubles en Franche-Comté (F), le véhicule sera produit à une quinzaine d'exemplaires qui seront testés cette année. Une commercialisation pourrait intervenir dès 2014, a expliqué Patrice Domenge, directeur technique de FAM.

Nombreux avantages

Michelin ne sera pas impliqué dans la phase commerciale. Son centre de recherche a développé une technologie, proposée également à d'autres constructeurs. Le concept est adaptable à d'autres types de véhicules que le petit urbain, a précisé Pierre Varenne.

Les chercheurs de Michelin ont dû adapter le module énergie du modèle F-City de FAM de manière à pouvoir remplacer les batteries par une pile à combustible et un stockage d'énergie sous forme d'hydrogène gazeux, en lieu et place du caisson initial de batteries.

Comparés au véhicule électrique initial F-City, le nouveau modèle a de nombreux avantages. Le poids du module énergie passe de 290 kg à 120 kg. Son autonomie augmente de 100 à 150 km. Et sa recharge est beaucoup plus rapide : le temps de remplissage en hydrogène est similaire à celui d'un véhicule à carburant alors que le processus prend plusieurs heures avec des batteries.

Partenariat public-privé

Le projet F-City H2 a été encouragé par le canton de Fribourg dans le cadre de la politique d'innovation portée par la promotion économique. "Une fois de plus, un partenariat public-privé se solde par une réussite exemplaire", s'est réjoui le conseiller d'Etat Beat Vonlanthen.

Les 190'000 francs accordés constituent un investissement "judicieux, cohérent et responsable". Le directeur de l'économie a accueilli avec intérêt la proposition de Pierre Varenne d'équiper le futur parc technologique Cardinal de tels petits véhicules pour la circulation interne sur les quelques 53'000 mètres carrés du site.

ats/dk