Modifié le 28 juin 2010

Google inaugure un bâtiment de luxe à Zurich

Chez Google, le confort des employés est primordial.
Chez Google, le confort des employés est primordial. [Keystone]
Google a inauguré à Zurich son nouveau centre de recherche et développement, le plus important du groupe américain hors de ses frontières. Le site accueille pour l'heure 350 collaborateurs. A terme, il pourrait en compter 800.

Logé dans un immeuble flambant neuf de 12'000 mètre carrés sur
l'ancien site de la brasserie Hürlimann, le nouveau centre du
moteur de recherches sur internet peut accueillir 800 employés, a
relevé jeudi Andreas Schönenberger, le responsable de Google en
Suisse. En l'espace d'un an, l'effectif travaillant sur les bords
de la Limmat a déjà doublé.

Zurich représente un site attrayant pour attirer les meilleurs
collaborateurs. A l'image de la Suisse, la ville dispose de bonnes
liaisons avec les autres cités européennes. De plus, Google peut
s'appuyer sur la qualité des universités helvétiques, en
particulier les deux écoles polytechniques fédérales.

Talents européens

«Et les meilleurs ingénieurs ne se trouvent pas forcément aux
Etats-Unis», a pour sa part souligné Nelson Mattos, vice-président
de Google pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA).
«L'Europe dispose d'une quantité de talents et nous allons où ils
se trouvent. A Zurich, le tiers des ingénieurs issus de 50 pays
disposent d'un doctorat.





Autre atout de la ville des bords de la Limmat: sa proximité avec
les multinationales et le monde des affaires. Selon le magazine
américain «Fortune», la Suisse figure au second rang des pays
affichant la plus grande densité du nombre de groupes actifs à
l'échelle mondiale, derrière le Luxembourg, a noté Andreas
Schönenberger.





Et pour s'attirer les meilleurs ingénieurs, Google est prêt à leur
offrir beaucoup. Outre la gratuité de la nourriture et des
boissons, les salariés de géant de l'internet disposent dans les
locaux zurichois de nombreuses salles de loisir et de repos.





ats/ant

Publié le 08 avril 2008 - Modifié le 28 juin 2010

Chaises longues et chants d'oiseaux

Par exemple, après une journée particulièrement éprouvante, ils peuvent se détendre accompagnés de chants d'oiseaux dans une salle de repos équipée de chaises longues et dans laquelle la seule source de lumière provient d'aquariums. Une baignoire remplie de cubes en matière synthétique est aussi prête à les accueillir.

Les employés peuvent aussi se rencontrer hors de leur bureau dans des anciennes télécabines ou encore se divertir avec les consoles de jeux. D'autres locaux sont équipés d'installations de vidéo conférence et en cas de petit creux, ils peuvent se rendre dans le coin cuisine dont chaque étage du bâtiment dispose.

Sans compter le restaurant du premier étage avec son propre chef. De toute manière, la distance maximale entre les bureaux et le point de ravitaillement le plus proche ne dépasse pas les 30 mètres. Et les employés soucieux de leur ligne peuvent aisément éliminer les calories en excès dans la salle de fitness ultra moderne.

Pas étonnant dès lors que les candidatures s'accumulent chez Google. L'an passé, pas moins de deux millions de personnes dans le monde ont ainsi tenté de rejoindre les collaborateurs du groupe américain. Si l'ambiance de travail se veut décontractée, la sécurité n'en reste pas moins omniprésente. Bon nombre de portes disposent de systèmes de sécurité sophistiqués, alors que des vigiles patrouillent régulièrement dans le bâtiment.