Modifié le 05 mars 2018

Un bâtiment appartenant au canton de Vaud gagne un étage et 700 m2

Lausanne: la surélévation des immeubles pour éviter le mitage
Lausanne: la surélévation des immeubles pour éviter le mitage 19h30 / 2 min. / le 05 mars 2018
Racheté par le canton, le bâtiment administratif de la Riponne va gagner un étage. La surélévation se veut "exemplaire" en terme de durabilité. Un premier élément préfabriqué a été déposé lundi sur le toit.

Le nouvel étage sera entièrement en bois local. Il mettra quelque 700 m2 supplémentaires à disposition d'une quarantaine d'employés du Service du développement territorial (Sdt).

"Il faut construire en hauteur, c'est une évidence, on ne peut plus continuer à miter le territoire", estime dans le 19h30 de la RTS Emmanuel Ventura, architecte cantonal. "Ce prototype répond à cette question importante de la ville."

Trois millions de francs

La surélévation coûtera trois millions de francs sur une enveloppe globale de 5,5 millions. Elle sera "exemplaire", a insisté l'architecte. Tout le processus pourrait être "dupliqué" sur une dizaine d'autres bâtiments du canton.

Avec sur le toit 560 m2 de panneaux solaires, l'édifice devient autonome du point de vue énergétique. Il sera aussi partiellement végétalisé sur la façade. Le déménagement des collaborateurs est prévu en août.

Partenariat avec l'EPFL

Le projet finalement mis en oeuvre, Working Space, est un partenariat avec le Laboratoire d'architecture et technologies durables (Last) de l'EPFL. Son directeur Emmanuel Rey s'est félicité de pouvoir ainsi transposer des recherches académiques dans le monde réel.

"C'est un projet modeste, élégant" dans un périmètre d'une grande importance stratégique, a relevé le conseiller d'Etat Pascal Broulis. "Une architecture exemplaire, avec une plus-value visuelle", au pied du Château cantonal et du nouveau Parlement, a-t-il ajouté.

Depuis cinq ans, la Ville de Lausanne a reçu 58 demandes de surélévations. Mais Genève fait encore plus fort, avec 270 projets en cours.

ats/cab/tmun

Publié le 05 mars 2018 - Modifié le 05 mars 2018