Modifié le 18 décembre 2017

Lausanne aura son nouveau stade de football dès l'été 2019

De gauche à droite: l'architecte Daniele Di Giacinto, le syndic de Lausanne Gregoire Junod, le nouveau président du FCLausanne-Sport David Thompson et les conseillers municipaux Oscar Tosato et Natacha Litzistorf lors de la pose pose de la première pierre le lundi 18 decembre 2017.
De gauche à droite: l'architecte Daniele Di Giacinto, le syndic de Lausanne Gregoire Junod, le nouveau président du FCLausanne-Sport David Thompson et les conseillers municipaux Oscar Tosato et Natacha Litzistorf lors de la pose pose de la première pierre le lundi 18 decembre 2017. [Laurent Gillieron - Keystone]
La construction du nouveau stade de football de Lausanne prend forme. Après le terrassement, les travaux du gros oeuvre vont commencer. La Tuilière accueillera ses premiers matchs dès l'été 2019.

Sous la neige, les autorités lausannoises, la direction du Lausanne-Sport et les architectes ont participé lundi à la cérémonie officielle de pose de la première pierre. "C'est un moment symbolique important pour la ville, un des plus gros investissements sportifs de son histoire", a déclaré le syndic Grégoire Junod.

Le stade de la Tuilière, sur les hauts de Lausanne, est appelé à remplacer la Pontaise. La future enceinte de 12'000 places assises pourra accueillir des rencontres internationales, notamment de Coupe d'Europe.

Arrivée du M3

Le stade sera équipé d'un revêtement synthétique qui pourra être chauffé. La Ville défend un projet de stade "bien calibré" et "adapté à ses besoins". Elite, sport populaire et relève seront réunis sur le site de la Tuilière. Le montant total du stade est estimé à 76 millions de francs.

La création d'un centre d'affaires est également prévue avec l'arrivée du futur métro M3 dont les travaux devraient débuter en 2020.

ats/sey

Publié le 18 décembre 2017 - Modifié le 18 décembre 2017