Modifié le 18 juin 2014

Vers une nouvelle ligne de train Genève-Lausanne à côté de l'autoroute?

Une nouvelle voie de chemin de fer pourrait être construite entre Genève et Lausanne
Une nouvelle voie longeant l'autoroute est proposée 12h45 / 1 min. / le 18 juin 2014
La Communauté d'intérêts pour les transports publics a présenté mercredi un projet de nouvelle ligne ferroviaire directe entre Genève et Lausanne, qui serait construite à côté de l'autoroute.

Il faut construire une nouvelle ligne de train direct entre Genève et Lausanne. C'est la conviction de la Communauté d'intérêts pour les transports publics (CITRAP), qui a présenté son projet mercredi.

Devisé entre 3,8 et 4,4 milliards de francs, le projet permettrait de désengorger le trafic routier, mais également de développer le trafic régional sur la ligne historique, ont estimé ses concepteurs.

A côté de l'autoroute

La CITRAP propose une construction le long de l'autoroute: "Une nouvelle ligne ne peut pas traverser la Côte sans faire des dégâts collatéraux très importants."

Par conséquent, elle doit fatalement être associée à un axe déjà existant et l'axe de l'autoroute est parfait puisqu'il est dégagé d'habitations immédiates et déjà existant", a expliqué à la RTS Daniel Mange, secrétaire de la CITRAP-Vaud.

Julien Magnollay/hend

Entretien avec Michel Béguelin, membre du comité CITRAP:

Nouvelle ligne entre Genève et Lausanne: entretien avec Michel Béguelin, membre comité d'édition Citrap VD
12h45 - Publié le 18 juin 2014
 

Publié le 18 juin 2014 - Modifié le 18 juin 2014

Des avantages mis en avant

Selon ses partisans, cette solution offrirait de nombreux avantages: la sécurité de l'exploitation, la stabilité de l'horaire et l'élimination de tous les problèmes transitoires créés par un chantier de longue durée.

Et la superposition d'infrastructures bruyantes permettrait d'éviter le mitage du territoire par les voies de transport.

Il serait également possible d'introduire ainsi des trains rapides compatibles avec les standards européens.