Modifié le 12 mai 2014

L'EPFL présente un concept novateur de stockage des énergies

Les panneaux solaires fonctionneraient mieux lorsqu'ils sont soumis à des vibrations de musique pop.
Des panneaux solaires installés sur un toit de l'EPFL. [Dominic Favre - Keystone]
Un projet novateur de stockage de l'énergie éolienne et solaire, soutenu par les autorités vaudoises, a été présenté lundi à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

L'EPFL a présenté lundi un système prometteur de gestion et de stockage d'énergie au moyen d'air comprimé. Ce projet est soutenu par le canton de Vaud.

Le programme HyPES permet de fournir à la demande de l'énergie produite par une source renouvelable comme le solaire photovoltaïque ou l'éolien, grâce à la technologie du piston hydraulique. L'air comprimé peut ensuite être transformé en électricité à la demande.

Trois installations

Trois installations-pilotes vont être développées d'ici à fin 2015, la première à la centrale solaire de Mont-Soleil, dans le Jura bernois, et les deux autres à l'EPFL et à Lausanne, en partenariat avec les Services industriels de Lausanne.

Le canton de Vaud à travers son programme "100 millions pour les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique" financera le projet à hauteur de 1,6 million de francs.

Céline Fontannaz/lan 

 

Publié le 12 mai 2014 - Modifié le 12 mai 2014