Modifié jeudi à 09:25

Avec la canicule, le Valais fait face à une surabondance d’abricots

La récolte d'abricots s'avère surabondante en cet été 2018.
La récolte d'abricots s'avère surabondante en cet été 2018. [Olivier Maire - Keystone]
La canicule a accéléré la récolte des abricots du Valais cet été, provoquant une offre trop abondante. L'an dernier, la production avait été quasiment divisée par deux en raison du gel.

La récolte des abricots valaisans s’est concentrée sur deux mois. Dix à 20% des abricots non commercialisables en premier choix pourraient ne pas être vendus.

"C'est vrai que cette chaleur très importante a poussé à concentrer la récolte", confirme Yannick Buttet, président de l’Interprofession des fruits et légumes du Valais. "On a essayé d'étendre cette durée de juin à septembre. Aujourd'hui, on a un gros boom, surtout en juillet et au début du mois d'août."

"L'objectif est de ne pas jeter"

Mais le Valaisan se veut rassurant sur le sort de cette surproduction. "L'objectif est de ne pas jeter, ou le moins possible évidemment, surtout que cette année la qualité des abricots est au rendez-vous."

Alors les solutions sont multiples. "Il y a de nombreux débouchés qui ont été améliorés ces dernières années, des marchés ont été ouverts. On peut penser aux jus de fruits, aux confitures. On pense aussi évidemment à l'abricotine, aux eaux-de-vie et aux autres débouchés dans la gastronomie."

>> Ecouter l'interview de Yannick Buttet dans La Matinale:

Yannick Buttet.
Olivier Maire - Keystone
La Matinale - Publié jeudi à 05:30

Yves Terrani/lgr

Publié jeudi à 09:11 - Modifié jeudi à 09:25