Modifié mardi à 13:42

Champéry revient dans la course pour des épreuves des JO 2026

Champéry avait accueilli en 2017 les Mondiaux mixtes de curling.
Champéry revient dans la course pour des épreuves des JO 2026 Le 12h30 / 2 min. / mardi à 12:31
Laissé pour compte jusqu'ici de la candidature Sion 2026, le Chablais valaisan pourrait finalement avoir ses épreuves. Une partie des compétitions de curling devraient se dérouler à Champéry.

La région avait été jusqu'ici exclue du projet, au grand dam des stations des Portes du Soleil notamment. Mais le conseiller d'Etat valaisan en charge de l'Economie a laissé entendre mardi dans La Matinale de La Première que cet "oubli" devrait être réparé. Alors que Viège avait été préférée à Champéry pour le curling dans le projet initial, les deux sites pourraient désormais se partager les compétitions.

L'expertise de Champéry pour le curling

"C'est une situation, évidemment, qui n'est pas idéale en vue du vote du 10 juin",  précise Christophe Darbellay, "Je pense qu'il y a une expertise du côté de Champéry pour le curling avec l'organisation d'épreuves mondiales (…) et je pense que c'est une lacune de cette candidature de ne pas concerner le Chablais valaisan."

Le conseiller d'Etat PDC réfute cependant toute "récupération" électoraliste. "Je pense qu'il doit y avoir une saine répartition des disciplines sur la Suisse occidentale, organisatrice potentielle des Jeux 2026, et je pense qu'il y aura prochainement une solution entre Viège - qui restera un site olympique - et Champéry."

Les pressions opérées par les Chablaisiens pourraient donc porter leurs fruits. C'est notamment grâce aux interventions au Grand Conseil et celles de plusieurs présidents de communes rappelle Luc Fellay, président de Champéry.

Discussions menées à PyeongChang

"Différentes personnes se sont posées la question [de savoir] pourquoi nous avons disparu de la carte de base où il y avait une partie du curling à Champéry", poursuit-il. "Et je pense que cette solution pourra être trouvée par le conseiller d'Etat Favre qui est à PyeongChang, en Corée du Sud, et qui rencontrera là-bas les personnes habilitées à discuter sur ce sujet-là."

Les discussions sont donc en cours entre les différentes instances politiques et sportives mais la décision devrait être entérinée prochainement. La campagne pour la votation valaisanne du 10 juin prochain pour ces JO d'hiver a débuté et les citoyens doivent savoir quels sont les sites qui seront concernés.

>> Regarder l'interview intégrale de Christophe Darbellay dans La Matinale spéciale "montagne" en direct de Morgins (VS):

L'invité de Romain Clivaz (vidéo) - Christophe Darbellay, conseiller d'Etat PDC valaisan
La Matinale - Publié mardi à 09:04

Marie Giovanola/oang

Publié mardi à 12:39 - Modifié mardi à 13:42