Modifié le 20 décembre 2017

Evacuation de l'Institut des hôpitaux valaisans après une fuite toxique

Les pompiers mobilisés aux abords de l'hôpital de Sion le 20 décembre 2017.
Les pompiers mobilisés aux abords de l'hôpital de Sion le 20 décembre 2017. [Flore Dussey - RTS]
Un fort dégagement de fumée dû à la fuite d'un produit toxique dans l'Institut central des hôpitaux valaisans (ICHV) a entraîné mercredi l'évacuation de ce bâtiment voisin de l'hôpital de Sion.

Un produit toxique tombé sur le sol dans le service de pathologie vers 15h00 a pris feu et provoqué le dégagement de fumée.

Selon un communiqué de la police, c'est un récipient contenant moins d'un litre d'acide nitrique à 65% qui est tombé. Le départ de feu a été causé par une réaction chimique. Il est resté confiné au laboratoire.

Rapidement sur place, les pompiers ont pu maîtriser le sinistre, a constaté la RTS.

L'ICHV abrite notamment des laboratoires d'analyses et regroupe environ 200 personnes.

L'incident n'a pas fait de blessé et la population n'a pas été mise en danger, assure la police cantonale. En revanche, on ignore si les analyses médicales menées dans le bâtiment pourront reprendre normalement jeudi.

cab

Publié le 20 décembre 2017 - Modifié le 20 décembre 2017