Modifié le 11 août 2017

Des tombes celtes remplies de bijoux ont été découvertes à Sion

Sion: découverte archéologique exceptionnelle en pleine ville
Sion: découverte archéologique exceptionnelle en pleine ville 19h30 / 2 min. / le 11 août 2017
Des tombes exceptionnellement riches appartenant à une nécropole celte datée du 1er millénaire avant J.-C. ont été mises au jour à Sion. Les parures, armes et vaisselle accompagnant les défunts témoignent de leur importance.

Un projet de construction de parking a entraîné de nouvelles fouilles sur le site déjà connu de Don Bosco entre le rocher de Tourbillon au sud et la rue de Platta au nord. Il s'agit d'un cimetière daté entre la fin de l’Âge du Bronze et le 2e Âge du Fer (850-400 av. J.-C.). C

Trois tombes exceptionnelles de par leur richesse ont été mises au jour, notamment la tombe de guerrier: un homme adulte enterré avec son épée en bronze finement ciselée au pommeau d’ivoire, accompagné de nombreuses parures, dont un rasoir.

Bracelets et disques en or

La "femme aux torques" porte elle une série de bijoux en bronze, dont quatre colliers rigides (torques), une ceinture, deux épingles servant à maintenir son vêtement en place, deux bracelets "tour de bras" et un anneau de cheville.

Enfin, la sépulture de la "jeune fille au collier d’or" comprenait une jeune femme dotée notamment d’un collier composé d’une série de disques en or et de deux paires de bracelets.

ats/jc

Publié le 11 août 2017 - Modifié le 11 août 2017

Nouvelles connaissances dans les pratiques funéraires

Ces fouilles permettent d’étendre notablement les connaissances scientifiques des périodes concernées, tant au niveau des changements dans les pratiques funéraires (passage de l’incinération à l’inhumation) qu'en relation avec les axes commerciaux en vigueur à l’époque et leur impact sur le mode de vie de la population valaisanne de jadis, commente le canton.