Modifié le 16 mars 2017

Tourisme, finances et emploi en Valais: débat des candidats au Conseil d'Etat

Le siège des autorités cantonales valaisannes à Sion.
Le siège des autorités cantonales valaisannes à Sion. [Gaëtan Bally - Keystone]
Jamais encore autant de candidats n'avaient brigué les cinq fauteuils du Conseil d'Etat valaisan. Le premier tour de l'élection au système majoritaire se déroulera le 5 mars. Les 13 candidats se sont affrontés lundi soir en débat.

Jamais le Conseil d'Etat n'aura suscité autant de convoitises en Valais. Après des débats radiophoniques (à écouter ci-dessous), tous les candidats se sont affrontés à la télévision lors d'un débat en direct diffusé lundi soir sur RTSdeux et sur RTSinfo.ch.

>> Appel à nos lecteurs: Elections cantonales valaisannes: participez à notre sondage

Treize candidats pour cinq sièges

Treize candidats se trouvent sur la ligne de départ pour décrocher les cinq sièges de l'exécutif, dont les trois sortants Oskar Freysinger, Jacques Melly et Esther Waeber-Kalbermatten.

Ejecté en 2013 après 75 ans de présence, le PLR tentera de faire son retour à l'exécutif porté par le chef du Service cantonal de la formation professionnelle Claude Pottier (district de Monthey) et Frédéric Favre (Conthey), cadre à Migros.

Le PDC présente un ticket à trois avec le sortant Jacques Melly (Sierre), l'ancien président du parti national Christophe Darbellay (Martigny) et le conseiller national haut-valaisan Roberto Schmidt (Loèche).

Dissidence au PDC, alliance à gauche

Le parti subit la dissidence de Nicolas Voide (Martigny), ex-président du Grand Conseil, qui se lance sur la même liste (Ensemble à droite) que les UDC Oskar Freysinger (Sion) et la Haut-Valaisanne Sigrid Fischer-Willa (Brigue).

La liste socialiste réunit la sortante Esther Waeber-Kalbermatten (Brigue), l'ex-président du Conseil national Stéphane Rossini (Conthey) et l'entrepreneur du Centre-gauche PCS Jean-Michel Bonvin (Sion). Les Verts ont choisi de se lancer seuls dans la course avec le directeur de Pro Natura Valais Thierry Largey (Sion).

Enfin, Jean-Marie Bornet (Conthey), chef de l'information et de la prévention de la police cantonale, a lancé le Rassemblement citoyen Valais (RCV), dont il est co-président et pour lequel il se porte candidat.

Mathieu Henderson

Publié le 13 février 2017 - Modifié le 16 mars 2017

Les débats radiophoniques

Lundi 6 février, débats avec les candidats au Conseil d’Etat

Sécurité et formation: Esther Waeber-Kalbermatten (PS) - Thierry Largey (Verts)


Santé et social: Jacques Melly (PDC) - Frédéric Favre (PLR)


Economie: Christophe Darbellay (PDC) - Nicolas Voide (Ensemble à droite)


Mardi 7 février, débats avec les candidats au Conseil d’Etat

Institutions et finances: Jean-Marie Bornet (Rassemblement citoyen Valais) - Jean-Michel Bonvin (Centre Gauche-PCS)


Energie et transports: Roberto Schmidt (PDC) - Claude Pottier (PLR)


Aménagement du territoire: Oskar Freysinger (Ensemble à droite) - Stéphane Rossini (PS)