Publié le 28 avril 2016

Contamination au mercure plus profonde que prévu en Valais

La ville de Viège.
Les nouvelles investigations dans les zones habitées entre Viège et Niedergesteln ont été menées par l'entreprise Lonza et les experts du canton. [Dominic Steinmann - Keystone]
La pollution au mercure entre Viège et Niedergesteln (VS) s'étend plus en profondeur que prévu dans les parcelles à assainir. De plus, elle peut varier fortement au sein d'un même terrain.

"L'extension verticale de la pollution au mercure a été investiguée au moyen de sondages carottés au sein de 57 parcelles à assainir", a indiqué l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué.

Les nouvelles investigations dans les zones habitées ont été menées par l'entreprise Lonza et les experts du canton.

Usage de matériaux pollués en cause

La profondeur maximale de pollution constatée sur certaines parcelles va jusqu'à 3 mètres environ. Ceci est dû au fait que, dans le passé, des fouilles et des terrains ont été remblayés avec des matériaux pollués.

A la lumière de ces résultats, les experts de l'Etat du Valais réalisent actuellement une étude géostatistique. Le but est "d'évaluer avec quelle probabilité des surfaces à assainir n'ont pas encore été découvertes et quelles investigations sont encore à planifier".

ats/grin

Publié le 28 avril 2016