Modifié le 18 juin 2014

Lancement d'une initiative populaire pour un Valais laïc

Barbara Lanthemann et Valentin Abgottspon co-présidents du comité d'initiative.
Vers la création d'un Etat laïc valaisan? Le 12h30 / 1 min. / le 17 juin 2014
Une initiative populaire pour un Etat laïc a été lancée en Valais. Les initiants ont une année pour récolter 6000 signatures.

Les Valaisans pourraient se prononcer en 2016 sur la création d'un Etat laïc n'admettant aucune ingérence religieuse dans les affaires publiques. Une initiative populaire cantonale vient d'être lancée. Le comité a un an pour réunir 6000 signatures.

Le changement proposé est de nature juridique et non pas spirituel. Il vise une modification de la Constitution de 1907 qui s'ouvre par "Au nom de Dieu tout-puissant".

Nette séparation

A l'heure où certains prônent l'interdiction du voile à l'école et après avoir banni les minarets, l'association milite pour le respect des convictions religieuses de chacun ou l'absence de convictions religieuses. Les initiants le soulignent, leur combat n'est pas anti-religieux. Les citoyens devront dire si, comme à Genève et Neuchâtel, ils veulent une nette séparation de l'Eglise et de l'Etat.

Marie Giovanola/lan

Publié le 17 juin 2014 - Modifié le 18 juin 2014

Premières réactions indignées

L'initiative fait déjà réagir puisque le PDC du Valais romand (PDCVr) et l'UDC du Valais romand (UDCVR) dénoncent une initiative "antichrétienne". Le PDCVr annonce qu'il la combattra avec vigueur, tandis que l'UDCVR traite les auteurs de l'initiative de "talibans de la laïcité qui fera le lit de l'islamisme".

Les deux partis déplorent une atteinte aux valeurs historiques du canton.