Modifié le 03 novembre 2017

Recours de Bulat Chagaev contre sa peine pour la débâcle de Xamax

Bulat Chagaev lors de l'ouverture de son procès en août 2016.
Bulat Chagaev lors de l'ouverture de son procès en août 2016. [Jean-Christophe Bott - Keystone]
Bulat Chagaev n'en a pas fini avec la justice. L'ex-propriétaire de Neuchâtel Xamax fait recours au Tribunal fédéral contre sa condamnation à 3 ans de prison, dont la moitié ferme, pour son rôle dans la débâcle du club de football.

Le recours a été envoyé jeudi. L'avocat de l'homme d'affaires tchétchène, Dimitri Iafaev, a confirmé vendredi l'information révélée par la radio neuchâteloise RTN.

Le 26 septembre dernier, le Tribunal cantonal avait reconnu Bulat Chagaev, qui a mené le club de Neuchâtel Xamax à la faillite en janvier 2012, coupable de gestion fautive et déloyale, détournement de l'impôt à la source, tentative d'escroquerie et faux dans les titres. Il avait confirmé le jugement rendu en 2016 par le Tribunal criminel du Littoral et du Val-de-Travers.

Le recourant demande que le Tribunal fédéral annule le jugement du Tribunal cantonal. Il souhaite qu'il prononce un acquittement total ou, à défaut, qu'il renvoie la cause devant le Tribunal cantonal.

ats/cab

Publié le 03 novembre 2017 - Modifié le 03 novembre 2017