Publié le 01 septembre 2017

Le centre pour requérants d'asile de Fontainemelon (NE) va fermer

Un requérant d'asile dans le centre d'accueil de Fontainemelon (NE).
Un requérant d'asile dans le centre d'accueil de Fontainemelon (NE). [Sandro Campardo - Keystone]
Le centre d'accueil pour requérants d'asile de Fontainemelon (NE) fermera ses portes à la fin de l'année en raison de surcapacités, a annoncé vendredi la chancellerie d'Etat.

Les quelque quarante personnes hébergées seront progressivement transférées vers les trois autres structures de premier accueil, ou en appartements.

Cette fermeture s'explique notamment par le repli du nombre d’arrivées de requérants d’asile en Suisse constaté depuis douze mois.

Influence du site de Perreux

Les arrivées sur sol neuchâtelois ont d'autant plus diminué que le canton bénéficie de compensations dans les attributions de requérants d’asile par la Confédération, en raison de la présence du centre fédéral de Perreux sur le territoire de Boudry (NE).

Du coup, les quatre structures d’hébergement collectif en exploitation dans le canton (Couvet, La Ronde, Tête de Ran et Fontainemelon) présentent depuis plusieurs mois un taux d’occupation inférieur à 60%.

La fermeture du centre d’accueil de Fontainemelon conduira à la suppression de plusieurs postes de travail au service des migrations. Cinq employés seront licenciés. Un certain nombre d'autres personnes se verront proposer une nouvelle affectation.

ats/cab

Publié le 01 septembre 2017