Publié le 18 août 2017

Un ex-fonctionnaire de Neuchâtel en détention pour avoir détourné 4 millions libéré

Intérieur du bâtiment du service des contributions de l'Etat de Neuchâtel, à La Chaux-de-Fonds.
Intérieur du bâtiment du service des contributions de l'Etat de Neuchâtel, à La Chaux-de-Fonds. [Faessler architecte - DR]
L'ex-employé du service neuchâtelois des contributions accusé d'avoir détourné quatre millions de francs et en détention préventive depuis février 2016 est sorti de prison pour raison de santé.

Le Ministère public lui a exceptionnellement accordé cette libération provisoire, afin de faciliter le suivi d'un lourd traitement à l'hôpital de l'Ile à Berne.

L'homme venait de prendre sa retraite anticipée pour gagner la Thaïlande quand son trafic a été découvert. Des investigations plus poussées ont révélé que, depuis 1999, il avait détourné un total de quatre millions de francs. En janvier 2016, il a encore procédé à des versements frauduleux, à son bénéfice ou à celui de sa famille, pour plus de 100'000 francs.

>> Lire: Un fonctionnaire des impôts neuchâtelois a détourné 4 millions en 15 ans

Procédure suspendue

Il est rentré spontanément en Suisse et s'est constitué prisonnier au printemps 2016. Il se trouvait depuis en exécution anticipée de peine, sans contester aucun des faits qui lui sont reprochés, quand la maladie est survenue.

Comme il n’existait objectivement ni risque de récidive, ni risque de fuite, le procureur général a décidé de libérer le prisonnier et de suspendre la procédure dans l’attente d’un diagnostic plus précis.

ats/lan

Publié le 18 août 2017