Modifié le 23 juin 2017

Début de la campagne pour un hôtel judiciaire qui fait débat à Neuchâtel

La maquette du nouvel Hôtel judiciaire de La-Chaux-de-Fonds.
Les Neuchâtelois se prononceront en septembre sur une possible unification cantonale Forum / 2 min. / le 20 juin 2017
Le Conseil d'Etat neuchâtelois lance sa campagne pour le Nouvel hôtel judiciaire, prévu à La Chaux-de-Fonds. Le 24 septembre, la population se prononcera sur un crédit de 48,5 millions de francs.

Le Nouvel hôtel judiciaire (NOHJ) regrouperait les magistrats et les services de deux des trois autorités du pouvoir judiciaire, soit le Tribunal d'instance et le Ministère public, actuellement dispersés sur huit sites. Le Tribunal cantonal resterait à Neuchâtel.

Ce projet bénéficie du soutien du Grand Conseil qui a accepté en le crédit d'engagement. Les conseils communaux du Locle et de La Chaux-de-Fonds qualifient le NHOJ de projet-phare pour l'ensemble du canton.

Référendum

Mais il est contesté. Près de 9000 personnes ont signé un référendum contre le NOHJ à La Chaux-de-Fonds. Les opposants jugent le projet à 48,5 millions indéfendable sur le plan financier et inutile pour le fonctionnement de la justice.

Le comité, composé notamment d'avocats du Bas du canton, dénonce un "investissement improductif" alors que le canton de Neuchâtel fait face à des difficultés financières. Il estime aussi que la centralisation n'apporterait aucune plus-value sur le plan opérationnel.

ats/pym

Publié le 20 juin 2017 - Modifié le 23 juin 2017