Modifié le 11 juin 2018

Les Jurassiens optent pour le projet minimal d'aide aux familles précaires

Ju - votations: pas de prestations complémentaires pour les familles jurassiennes dans le besoin
JU / votations: pas de prestations complémentaires pour les familles jurassiennes dans le besoin 12h45 / 1 min. / le 11 juin 2018
Les citoyens du canton du Jura ont rejeté dimanche l'initiative populaire demandant une aide de plus 5 millions de francs aux familles dans le besoin. Ils se sont ralliés en revanche au contre-projet du gouvernement.

L'initiative, rejetée par 53,89% des citoyens (7432 voix contre 6360), était proposée par le Parti chrétien-social indépendant (PCSI) qui souhaitait accorder un meilleur soutien aux familles à bas revenus. Déposée au printemps 2016, l'initiative du PCSI visait à soutenir près d'un millier de ménages à faible revenu, estimant qu'il y avait "urgence".

Le contre-projet du Gouvernement a été accepté à 52,03% (7084 voix contre 6531). L'exécutif jugeait le texte trop coûteux et lui a opposé un contre-projet visant à renforcer des subsides partiels pour les primes d'assurance maladie, avec des coûts devisés à 2,5 millions de francs, au lieu des cinq à six millions estimés pour le texte de base.

Satisfaction du Gouvernement

"La population jurassienne a montré qu’elle était prête à s’engager pour le bien-être des familles du canton, en tenant compte de la situation des finances cantonales et a manifesté son souhait que des efforts soient entrepris pour la lutte contre la précarité des familles", écrit le gouvernement dans un communiqué.

La participation s'est élevée à 24,6%.

>> L'interview de Nathalie Barthoulot, ministre de l'Intérieur:

La ministre jurassienne Nathalie Barthoulot.
Gaël Klein - RTS
Forum - Publié le 10 juin 2018

gax

Publié le 10 juin 2018 - Modifié le 11 juin 2018