Modifié le 13 juin 2018

Pas de double mandat pour Sandrine Salerno et Carole-Anne Kast à Genève

Sandrine Salerno et Carole-Anne Kast avaient annoncé qu'elles liaient leurs destins.
Carole-Ann Kast et Sandrine Salerno ne siégeront pas au Grand Conseil genevois Forum / 2 min. / le 13 juin 2018
La magistrate de la Ville de Genève Sandrine Salerno et celle d'Onex Carole-Anne Kast ne siégeront plus au Grand Conseil genevois. Le PS a refusé à la première le droit de cumuler des mandats, tandis que la seconde a retiré sa demande de dérogation.

Elues en avril au Grand Conseil, les deux conseillères administratives ont annoncé d'emblée à l'assemblée générale du parti qu'elles allaient être solidaires, a indiqué mardi soir à l'ats le vice-président du PS Romain de Sainte-Marie. Le tirage au sort a fait que le premier vote a porté sur la demande de Sandrine Salerno qui a été refusée à trois voix près, la majorité des deux tiers étant requise.

Cumul exclu malgré sa brièveté

Les deux politiciennes ont été réélues aux conseils administratifs des villes de Genève et d'Onex en 2015. Elles quitteront toutes les deux leur exécutif à la fin de la législature, en 2020. Le cumul des mandats aurait donc été limité à deux années. Mais d'autres arguments, comme la question de la relève, ont davantage pesé dans la balance.

Les deux socialistes ont prêté serment le 15 mai dernier, à l'instar des autres députés du législatif. Elles siégeront encore en juin, puis seront remplacées par des viennent ensuite à la rentrée de septembre.

ats/cab

Publié le 13 juin 2018 - Modifié le 13 juin 2018