Modifié le 17 mai 2018

Trois détenus s'évadent de la prison administrative de Favra à Genève

Deux panneaux indiquant la direction des prisons de Champ-Dollon, de la Brenaz et Favra, dans le canton de Genève.
Deux panneaux indiquant la direction des prisons de Champ-Dollon, de la Brenaz et Favra, dans le canton de Genève. [Martial Trezzini - keystone]
Trois hommes âgés de 22 à 35 ans se sont évadés dans la nuit de mercredi à jeudi de l'établissement de détention administrative de Favra, à Puplinge (GE). Originaires du Maroc et d'Algérie, ils y étaient incarcérés en vue de leur renvoi.

Les alarmes ne se sont pas déclenchées, a indiqué jeudi le Département de la sécurité et de l'économie (DSE). Un agent de détention a constaté cette évasion jeudi matin, au moment du réveil de l'un des détenus.

Sa cellule était vide, tout comme d'autres cellules situées au même étage. A noter que les détenus sont enfermés dans leur secteur, et pas dans leur cellule, durant la nuit.

Il semblerait que les trois détenus se soient échappés par la fenêtre: un barreau a été scié et le grillage découpé puis tordu. Ils seraient descendus en rappel, au moyen d'un drap, du premier étage jusqu'au sol, puis auraient escaladé les grillages d'enceinte de l'établissement. Le DSE estime qu'une complicité externe est probable.

ats/fme

Publié le 17 mai 2018 - Modifié le 17 mai 2018