Le premier tour des élections cantonales genevoises s'est déroulé le 15 avril.

Elections cantonales genevoises

Publié le 15 avril 2018 - Modifié le 16 avril 2018

Pierre Maudet réélu, Luc Barthassat en danger et un Parlement recentré

- Le PLR Pierre Maudet a été réélu dimanche au Conseil d'Etat genevois dès le premier tour. C'est le seul candidat à obtenir la majorité absolue. Arrivé neuvième, le PDC sortant Luc Barthassat devra quant à lui batailler pour être réélu au second tour le 6 mai prochain.

- Les Verts (+5 sièges) et le PLR (+4) sortent gagnants de l'élection au Grand Conseil. Le PS (+2) et le PDC (+1) se renforcent également, alors que le Mouvement citoyens genevois (MCG) recule nettement (-9), tout comme l'UDC (-3).

- S'il a réussi à contrarier le MCG, Genève en marche a raté son entrée au Parlement genevois dimanche. Son fondateur Eric Stauffer a annoncé "son retour à la citoyenneté normale".

Suivi assuré par Théo Allegrezza, Juliette Galeazzi et Tamara Muncanovic

  • 20h45

    Le résumé de la journée dans le journal de 19h30

    >> Pierre Maudet réélu au 1er tour:

    Elections genevoises: Pierre Maudet, réélu au 1er tour
    19h30 - Publié le 15 avril 2018

    >> L'analyse d'Elisa Casciaro:

    Elections genevoises - Luc Barthassat désavoué: les précisions d’Elisa Casciaro
    19h30 - Publié le 15 avril 2018

  • 19h45

    Les résultats complets pour le Grand Conseil

    La composition du nouveau Parlement genevois est désormais connue. Les Verts décrochent quinze sièges (+5), le PLR obtient finalement 28 sièges (+4), les socialistes remportent 17 sièges (+2), le PDC gagne 12 sièges (+1), alors qu'Ensemble à gauche se maintient à 9 sièges.

    Le bloc populiste est le grand perdant de ce scrutin. L'UDC atteint tout juste le quorum qui permet son maintien au Parlement. Il aura huit représentants au Grand Conseil. Quant au Mouvement citoyens genevois (MCG), si son candidat au Conseil d'Etat se classe second, il devra se contenter de 11 sièges, soit neuf de moins qu'à la législature précédente.

  • 19h15

    Mauro Poggia: "Le MCG aura un rôle d'arbitre"

    "Ni la gauche ni la droite n’aura une majorité, le MCG aura un rôle d’arbitre, le but c’est d’être une force de proposition aussi", a commenté Mauro Poggia dans l'émission Forum de la RTS.

    "Le fait de devoir compter sur un parti comme le MCG pour faire passer les projets donne une force indéniable au parti", a ajouté le chef du Département de l'emploi, des affaires sociales et de la santé, arrivé second au premier tour de l'élection au Conseil d'Etat.

  • 19h02

    Elu au premier tour, Pierre Maudet président?

    "La présidence d'un Conseil d'Etat pourrait m'intéresser, mais...". Ecoutez la réponse de Pierre Maudet, désormais doyen du gouvernement genevois, à RTS Info:

  • 18h45

    Les résultats définitifs pour le Conseil d'Etat

    Les sept premiers du premier tour dans la course au Conseil d'Etat genevois.
    Les sept premiers du premier tour dans la course au Conseil d'Etat genevois. [DR]

    Le libéral-radical Pierre Maudet réussit l'exploit d'être réélu au premier tour au Conseil d'Etat genevois, après le dépouillement de l'ensemble des bulletins.

    Le chef du Département de la sécurité et de l'économie obtient 50'177 suffrages. Il est le seul des six magistrats sortants qui se représentaient à passer au premier tour. Le second tour se tiendra le 6 mai.

    Le MCG Mauro Poggia arrive second au premier tour, avec près de 6000 suffrages d'écart. Suivent: Serge Dal Busco (PDC), Antonio Hodgers (Verts) et Anne Emery-Torracinta (PS). Seul le PDC Luc Barthassat décroche. Il se classe neuvième.

    Le socialiste, Thierry Apothéloz, pointe à la sixième place. Il est talonné par la PLR Nathalie Fontanet et sa colistière PS, Sandrine Salerno.

  • 18h30

    Le trend national se confirme à Genève

    Le PLR, les Verts et les socialistes ne cessent d'emporter des sièges dans les élections cantonales depuis 2015. A Genève, le PDC s'en sort mieux qu'ailleurs.

    >> L'analyse de Vincent Bourquin, rédacteur en chef adjoint radio:

    >> Revoir la première partie de Forum sur les élections genevoises:

    >> Au terme de ce premier tour des élections genevoises, peut-on s'attendre à la fin des blocages politiques à Genève?

    Débat dans Forum entre Pierre Ruetschi, rédacteur en chef de la Tribune de Genève, Raphaël Leroy, rédacteur en chef de Radio Lac et Sylvie Belzer, responsable de la rédaction genevoise de la RTS Radio:

  • 18h15

    Le recul du populisme salué en France voisine

    Les élections cantonales genevoises étaient aussi suivies de l'autre côté de la frontière où plusieurs élus se sont réjouis du recul du bloc populiste anti-frontaliers.

    Le maire socialiste d'Annemasse, Christian Dupessey, s'est par exemple félicité "du recul sensible des partis xénophobes et anti-frontaliers" sur Twitter.

    Pour le Dauphiné libéré, le recentrage du Parlement genevois laisse lui "augurer d'un sursaut de la construction du Grand Genève".

  • 18h00

    L'annonce des résultats retardée

    En raison du nombre élevé de listes manuscrites, la Chancellerie annonce la publication retardée des résultats. Ce sera:

    - 18h30 pour les résultats définitifs du Conseil d'Etat

    - dès 19h30 pour les résultats provisoires complets du Grand Conseil

  • 17h10

    Eric Stauffer: "Je vais retourner à la citoyenneté normale"

    "Aujourd'hui je vais retourner à la citoyenneté normale de quelqu'un qui va observer la vie politique genevoise", a annoncé le fondateur de Genève en marche (GEM), Eric Stauffer, sur Léman Bleu lors d'un passage éclair (moins de dix minutes!) à Uni-Mail. Il a aussi donné ses consignes de vote: l'Entente, Mauro Poggia et Yves Nidegger.

    La formation, qui a raté son entrée au Parlement, avait annoncé sa dissolution un peu plus tôt dans la journée.

    >> Son interview à la RTS:

    Eric Stauffer: "C'est sans regret que je passe à autre chose"
    L'actu en vidéo - Publié le 15 avril 2018

  • 17h00

    Antonio Hodgers: "C'est un appel pour une politique plus consensuelle"

    "Aujourd'hui, je veux croire que ce score qui renforce les partis traditionnels est un appel des Genevois à une politique plus consensuelle, un appel à une culture peut-être plus suisse qu'on avait un peu perdue ces dernières années à Genève avec la vague populiste.

  • 16h45

    Mais où est passé Eric Stauffer?

    Le fondateur de Genève en marche (GEM) Eric Stauffer brille par son absence ce dimanche. Il avait annoncé plusieurs fois qu'il se retirerait de la vie politique, le fera-t-il aujourd'hui?

    >> Le commentaire de Tania Sazpinar:

  • 16h15

    Jocelyne Haller (EàG): "Pas des divisions, de la diversité"

    "Je suis satisfaite qu'on ait passé le quorum, mais un peu déçue parce qu'on est vraiment à la limite", a réagi Jocelyne Haller au micro de la RTS.

    Les divisions ont-elles pesé sur les résultats d'Ensemble à gauche? "Ce n'est pas des divisions, pour certains c'était de la diversité, si vous pensez à la liste Femmes ou à la liste Egalité et équité. En ce qui concerne la liste Pour Genève, cette séparation était plus une clarification qu'une division", a répondu la candidate d'Ensemble à gauche (EàG) au Conseil d'Etat, arrivée 14e.

  • 16h00

    L'émission spéciale de RTS Info à revoir en ligne

  • 15h45

    Poussée des Verts, l'extrême gauche perd un siège au Grand Conseil

    D'après les résultats anticipés (correspondance+internet) publiés vers 15h00 par la Chancellerie, les Verts passent de 10 à 15 sièges, un de plus que selon les premières estimations. Ensemble à gauche perd finalement un siège et tombe à huit. Les trois autres listes tout à gauche de l'échiquier politique - la Liste femmes, Pour Genève ainsi qu'Egalité et équité - totalisent 4,69% des suffrages.

    Du côté des partis populistes de droite, le nouveau parti d'Eric Stauffer fait trébucher le MCG, sans pour autant entrer au Parlement. Conséquence: le parti antifrontaliers fond de 20 à 11 sièges.

    Arrivant juste au-dessus du quorum de 7%, l'UDC perd, elle aussi, trois fauteuils.

  • 15h30

    Pierre Maudet: "Le Conseil d'Etat sortira renforcé le 6 mai"

    Grand vainqueur du premier tour de la course au Conseil d'Etat, Pierre Maudet a dit espérer que "le Conseil d'Etat qui sortira des urnes le 6 mai sera un Conseil d'Etat renforcé qui pourra s'appuyer sur un gouvernement solide".

  • 15h15

    Le bloc populiste fond au Parlement

    La chute du troisième bloc, populiste, au Grand Conseil, un des éléments les plus saillants de ces élections. 

    >> Le commentaire de Mathieu Cupelin:

    "La disparition du bloc MCG-UDC, élément saillant de ces élections?"
    L'actu en vidéo - Publié le 15 avril 2018
     

  • 15h10

    Luc Barthassat: "Je ne renie rien, je suis comme je suis"

    "Je ne renie rien, je suis comme je suis. S'il n'y a plus Barthassat, les citoyens n'auront de nouveau plus que des magistrats qui les regardent de plus loin", a déclaré Luc Barthassat, le grand perdant du premier tour, au micro de la RTS.

    Le magistrat PDC s'est engagé à rester sur le terrain à l'avenir, car "c'est là que les choses se passent", a-t-il assuré en vue du second tour, prévu le 6 mai.

    "Je ne renie rien", déclare le PDC Luc Barthassat
    L'actu en vidéo - Publié le 15 avril 2018

  • 15h00

    "Le PS a la possibilité de placer deux personnes"

    La socialiste sortante, Anne Emery-Torracinta, malmenée pendant la campagne, a salué au micro de la RTS "l'intelligence des Genevois qui ont voté son bilan plutôt que les affaires sur quelques semaines". Elle s'est aussi réjouie de la représentation des bons résultats de l'Alternative qui augmente sa place au Grand Conseil.

    "Le PS a la possibilité de placer deux personnes", a-t-elle estimé, soulignant l'importance d'avoir une personne de plus au gouvernement afin que les équilibres au Parlement soient mieux représentés.

  • 14h47

    Genève en marche annonce sa dissolution

    Présidé par l'ex-fondateur du Mouvement citoyens genevois (MCG), Eric Stauffer, Genève en marche (GEM) a annoncé sa dissolution après avoir raté son entrée au Grand Conseil.

    GEM a atteint 4,25% des voix, soit 335'365 suffrages au premier tour des élections cantonales genevoises. Eric Stauffer arrivait lui 15e dans la course au Conseil d'Etat.

  • 14h30

    Sandrine Salerno "déçue" par son résultat personnel

    Interrogée dans l'émission spéciale de la RTS, la socialiste Sandrine Salerno a reconnu qu'elle aurait souhaité faire "un meilleur résultat personnel" au premier tour des élections cantonales genevoises.

    La conseillère administrative de la Ville de Genève a néanmoins salué le résultat d'ensemble. "On a fait une très belle campagne, notre sortante est bien réélue, on a une vraie capacité à faire un deuxième siège, vraisemblablement Thierry Apothéloz. C'est une belle journée pour la gauche", a-t-elle indiqué.

    Sandrine Salerno a toujours assuré qu'elle se retirerait au deuxième tour si elle arrivait en troisième position. Au micro de la RTS, elle s'en est toutefois remise à la décision de ce parti en fonction de la stratégie choisie.

  • 14h11

    Luc Barthassat reconduit au 2e tour par le PDC

    Le PDC sortant Luc Barthassat, à la 9e place au premier tour de la course au Conseil d'Etat, sera reconduit par son parti pour le second tour, indique le président du parti Bertrand Buchs dans l'émission spéciale organisée par la RTS.

  • 13h45

    Roger Golay (MCG/GE): "Genève en marche nous fait du tort"

    Le Mouvement citoyens genevois (MCG) perdrait neuf sièges au Parlement genevois. "Genève en marche nous fait du tort", estime l'ex-président de la formation populiste et conseiller national, Roger Golay.

  • 13h30

    PS, PLR et Verts en hausse, MCG en recul au Parlement

    Le Grand Conseil genevois, selon les résultats provisoires.
    Le Grand Conseil genevois, selon les résultats provisoires. [DR]

    Le PLR atteint 25,74% (29 sièges, +5), le PDC 10,45% (12 sièges, +1), le Parti socialiste 15,33% (17 sièges, +2), les Verts 12,68% (14 sièges, +4), Ensemble à gauche se maintient à 7,72% (9 sièges, stable), selon les résultats à 71% des bulletins dépouillés.

    Le Mouvement citoyens genevois (MCG) perd du terrain à 9,6% (11 sièges, -9). Idem pour l'UDC qui récolte 7,31% (8 sièges, -3).

    >> Les résultats analysés par Guillaume Rey sur La Première:

    Le PLR sort gagnant de l'élection du Grand Conseil, selon une projection à la mi-journée.
    Salvatore Di Nolfi - Keystone
    Le Journal horaire - Publié le 15 avril 2018

  • 13h15

    Anne Emery-Torracinta (PS) sourire aux lèvres

    La socialiste, très critiquée pendant la campagne pour sa gestion des affaires Tariq Ramadan et de la secrétaire générale du Département de l'instruction publique qu'elle dirige, est soulagée: elle se classe en cinquième place, selon les premiers résultats, en tête du ticket socialiste.

  • 13h00

    Pierre Maudet en passe d'être élu au 1er tour

    Avec 46'867 suffrages, sur 95% des bulletins, le PLR Pierre Maudet pourrait être confirmé au premier tour au Conseil d'Etat genevois, la majorité absolue se situant à 45'309 voix.

    >> Le commentaire de Guillaume Rey:

    "Ce sera compliqué pour Luc Barthassat": l'analyse de Guillaume Rey
    L'actu en vidéo - Publié le 15 avril 2018
     

  • 12h50

    Quels résultats pour les viennent-ensuite?

    Parmi les 31 candidats pour le Conseil d'Etat, quelques figures de la politique genevoise sont aussi en course. Le PLR Alexandre De Senarclens pointe à la 10e place, à quelque 4000 voix du PDC sortant Luc Barthassat. Il est suivi par l'UDC Yves Nidegger (18'531 voix).

    Les Verts choisis pour accompagner le sortant Antonio Hodgers ont obtenu 18'192 suffrages pour Marjorie De Chastonay (12e) et 17'800 pour Yvan Rochat (13e).

    L'ex-MCG, candidat pour Genève en marche, Eric Stauffer, enregistre lui 12'652 suffrages, se classant en 15e place.

  • 12h45

    Pierre Maudet en tête, Luc Barthassat 9e

    Le PLR Pierre Maudet arrive en tête du premier tour des élections cantonales, suivi par le MCG Mauro Poggia, le PDC Serge Dal Busco et le Vert Antonio Hodgers, selon les résultats anticipés sur 95% des bulletins dépouillés.

    La socialiste Anne Emery-Torracinta, au coeur de plusieurs affaires pendant la campagne, arrive cinquième, suivie par son colistier Thierry Apothéloz. La PLR Nathalie Fontanet se classe en septième position.

    Le PDC sortant Luc Barthassat pointe lui en neuvième position, derrière la socialiste Sandrine Salerno. A ce stade, il ne serait pas réélu.

    Les résultats anticipés tels que donnés à 12h45 dimanche 15 avril.
    Les résultats anticipés tels que donnés à 12h45 dimanche 15 avril. [Chancellerie cantonale - Etat de Genève]

  • 12h30

    Un dépouillement accéléré cette année

    Arrivée des derniers bulletins à Uni-Mail. Depuis 08h00 ce matin, 860 jurés sont à l'oeuvre.

    Le dépouillement est plus rapide cette année: les bulletins de vote pour l'élection au Grand Conseil seront numérisés, tandis que les 270'000 bulletins pour l'élection au Conseil d'Etat seront lus de manière optique. Par conséquent, le temps de dépouillement sera réduit de près de moitié à dix heures. Le nombre de jurés a également été revu à la baisse.

  • 12h15

    Une faible participation

    Le taux de participation devrait avoisiner les 38%, selon les estimations de la chancelière Anja Wyden Guelpa.

    Dans le canton de Genève, où de nombreux électeurs votent par correspondance et où le vote électronique est désormais ouvert à tous, 94'146 votes avaient déjà été enregistrés samedi à midi, ce qui correspondait à un taux de participation de 35,8%, selon la Chancellerie. En 2013, le taux de participation final s'était élevé à 41,05%.

    >> Lire: La barre des 30% de participation franchie en vue des élections genevoises

  • 12h00

    Fermeture des bureaux de vote

    Les dés sont jetés! Les résultats anticipés du premier tour de l'élection au Conseil d'Etat seront rendus publics à partir de 12h45 et ceux de l'élection au Grand Conseil, dès 15h00, selon le planning de la Chancellerie. Ils seront déjà très significatifs, rappelle Mathieu Cupelin sur La Première:

    Genève connaîtra dimanche la composition de son futur Parlement (ici Uni Mail).
    Théo Allegrezza - RTS
    Le 12h30 - Publié le 15 avril 2018

    Un deuxième dépouillement, qui est une spécificité genevoise, donnera les résultats définitifs dès 18h00. Les opérations électorales sont centralisées à Uni-Mail.

  • 11h55

    Socialistes et PLR à quelques mètres...

  • 11h30

    Grand suspense

    A 30 minutes de la fermeture des bureaux de vote et plus d'une heure des premiers résultats pour le Conseil d'Etat, le suspense est grand à Genève où le PDC Luc Barthassat et la PS Anne Emery-Torracinta sont en danger de non-réelection.

  • 10h30

    Les derniers électeurs aux urnes

    Des retardataires votent à Carouge...

    et à Rive:

    Les retardataires aux urnes dimanche matin à Genève
    L'actu en vidéo - Publié le 15 avril 2018

  • 10h00

    Quels enjeux pour l'élection au Grand Conseil?

    Les Genevois élisent aussi dimanche 100 députés. Si la législature qui s'achève laisse un bilan mitigé au Conseil d'Etat, elle n'a guère plus convaincu du côté d'un Grand Conseil divisé, aux majorités fluctuantes.

    Plusieurs gros dossiers n'ont en effet pas trouvé de réponses ou alors ont avancé très lentement.

    >> Les explications des enjeux par Tania Sazpinar dans Forum:

    Des urnes du Grand Conseil genevois.
    Martial Trezzini - Keystone
    Forum - Publié le 10 avril 2018

  • 9h45

    Un Grand Conseil en blocs

    Le Parlement cantonal sortant, issu des élections de l'automne 2013, était composé de (par ordre décroissant) 24 libéraux-radicaux (PLR), 20 du Mouvement citoyens genevois (MCG), 15 socialistes, 11 démocrates-chrétiens (PDC), 11 démocrates du centre (UDC), 10 Verts et 9 d'Ensemble à gauche (EàG). Soit trois blocs de poids semblable, bien que plusieurs députés aient quitté leur groupe pour en rejoindre un autre ou siéger en indépendant.

  • 09h30

    Six sortants sur sept se représentent au Conseil d'Etat

    A l'exception du PLR François Longchamp, qui ne se représente pas après trois mandats au gouvernement, les six autres sortants sont candidats.

    Il s'agit du PLR Pierre Maudet, des deux PDC Serge Dal Busco et Luc Barthassat, du MCG Mauro Poggia, du Vert Antonio Hodgers et de la socialiste Anne Emery-Torracinta, empêtrée dans plusieurs affaires pendant la campagne. Un second tour est prévu le 6 mai.

    >> Lire: Les ambitions des partis genevois pour les élections cantonales

  • 09h15

    Le programme sur la RTS

    Les résultats des élections cantonales genevoises sont à suivre minute par minute dès la fin de matinée sur RTSinfo.ch et sur les rendez-vous d'informations de la RTS (Journal de 12h30, Forum et journaux horaires sur La Première, Journal de 12h45 et 19h30 sur RTS Un). Une émission spéciale est aussi prévue, dès 14h00.

  • 09h00

    Le dossier de RTS Info

    Présentation des enjeux et des candidats, ainsi que le suivi de la campagne en vue des élections au Grand Conseil et au Conseil d'Etat genevois:

    >> Le dossier spécial: