Modifié le 04 mars 2018

Genève refuse les coupes budgétaires et soutient des Fêtes de 11 jours

Les affiches de campagne pour la votation communale sur les coupes budgétaires finalement annulée.
Les affiches de campagne pour la votation communale sur les coupes budgétaires finalement annulée. [Martial Trezzini - Keystone]
La Ville de Genève a asséné un quadruple refus aux coupes dans le budget 2017. Les Genevois ont aussi refusé l'initiative pour des Fêtes de Genève plus courtes, préférant son contre-projet.

La votation sur les coupes budgétaires de la Ville de Genève, qui portent sur des économies de 2,5 millions de francs, avait été annulée en septembre en raison d'une brochure jugée partiale.

Les coupes avaient été imposées par la majorité de droite du Conseil municipal de la Ville de Genève. Celle-ci a finalement été désavouée par les électeurs, qui ont refusé les économies dans les dépenses générales, la solidarité internationale, la culture et les allocations de rentrée scolaire, avec 60% de non sur trois des quatre objets.

Par ailleurs, les Genevois ne veulent pas de Fêtes de Genève sur une semaine. Dimanche, ils ont rejeté à plus de 45% l'initiative "Pour des Fêtes plus courtes et plus conviviales", optant à près de 55% pour le contre-projet proposant des festivités sur 11 jours.

>> Voir le sujet du 19h30:

Fêtes de Genève: contre-projet plébiscité
19h30 - Publié le 04 mars 2018

Peu de soutien politique

Lancé par un collectif de citoyens, l'initiative n'était soutenue, au niveau politique, que par la formation Ensemble à gauche. Elle combattait le gigantisme de la manifestation et les nuisances qu'elle engendre.

Le MCG, l'UDC, le PS et le PDC défendaient le contre-projet. De leur côté, les Verts et le PLR n'étaient satisfaits d'aucune des deux solutions soumises au vote.

>> Ecouter la réaction de Céline Amaudruz:

Les Fêtes de Genève dureront dorénavant 11 jours
L'actu en vidéo - Publié le 04 mars 2018

jvia avec ats

Publié le 04 mars 2018 - Modifié le 04 mars 2018