Modifié le 19 septembre 2017

Genève se prépare à l'important défi logistique de la Saga des géants

GE: de fortes mesures de sécurité sont prévues pour accueillir la "Saga des géants"
GE: de fortes mesures de sécurité sont prévues pour accueillir la "Saga des géants" 12h45 / 1 min. / le 19 septembre 2017
Le défilé de deux marionnettes géantes dans les rues de Genève du 29 septembre au 1er octobre représente un défi de taille pour la police et les transports publics, des centaines de milliers de spectateurs étant attendus.

"Nous avons affaire à un événement exceptionnel, festif, se déroulant dans un environnement urbain dense", a indiqué mardi le major Patrick Pulh. Le dispositif prévu à Genève s'appuie sur les expériences faites à Anvers (B), au Havre (F) et à Liverpool (GB), des villes qui ont déjà accueilli la Saga des géants entre leurs murs.

Défi sécuritaire et risque terroriste

La police genevoise pourra compter sur des renforts venus des autres cantons latins. Le parcours des Géantes se déroulera dans un espace non cloisonné et sur un très grand périmètre, ce qui rend la tâche sécuritaire compliquée. Le risque terroriste est pris au sérieux.

La gestion de la circulation constitue également un véritable casse-tête. Il faudra gérer les flux extraordinaires et le stationnement des véhicules entrant sur le territoire, a souligné Patrick Pulh. Un système de filtre sera mis en place, qui permettra de contrôler ceux qui accèdent au centre-ville.

Le stationnement sera interdit dans les rues qu'emprunteront les Géantes. Des places de parc seront à disposition gratuitement ou à des tarifs réduits dans les parkings publics.

Nouveau réseau de transport public

Pour les Transports publics genevois (TPG), le week-end des Géants sera synonyme de grand chambardement. "Nous sommes sur un hyper-événement", a rappelé François Mutter, le porte-parole des TPG. Plus de 30 lignes vont subir des modifications et un réseau inédit de transports sera mis en place pendant les trois jours de la manifestation.

ats/jc

Publié le 19 septembre 2017 - Modifié le 19 septembre 2017

"Hotline" ouverte pour la population

Une ligne verte (0800 909 400) sera ouverte du 25 septembre au 1er octobre pour fournir des renseignements sur la manifestation et ses conséquences pour les habitants du canton. "La population genevoise doit comprendre qu'elle fait partie du spectacle et qu'elle va vivre avec les Géants", a souligné Patrick Pulh.