Modifié le 08 janvier 2016

Recrudescence des déprédations contre les véhicules Uber à Genève

GE: plusieurs dizaines de taxis Uber ont été vandalisés pendant les fêtes
GE: plusieurs dizaines de taxis Uber ont été vandalisés pendant les fêtes Couleurs locales / 2 min. / le 08 janvier 2016
Des dizaines de voitures appartenant à des chauffeurs utilisant la plateforme Uber ont été vandalisées à Genève entre Noël et Nouvel An, a appris la RTS.

Selon plusieurs chauffeurs lésés, le mode opératoire est similaire sur près de quarante véhicules: rayures tout autour de la carrosserie et crevaison de quatre pneus, le tout réalisé pendant la nuit alors que les voitures étaient garées dehors, à proximité des domiciles des propriétaires.

L’assureur d’une partie des véhicules vandalisés a confirmé un grand nombre de déprédations et une vingtaine de chauffeurs lésés auraient, selon eux, porté plainte individuellement contre X pour dommages à la propriété.

Selon la police cependant, seules sept plaintes ont été déposées. Le Ministère public n’a, pour l'heure, pas encore ouvert de procédure.

Services décriés

Les chauffeurs Uber sont décriés depuis l'arrivée de la firme californienne à Genève. 

Les taxis estiment qu'Uber leur livre une concurrence déloyale en exploitant un service les mettant en relation avec des clients potentiels par l'intermédiaire d'une application pour téléphones portables.

Cecilia Mendoza/kg

Publié le 08 janvier 2016 - Modifié le 08 janvier 2016