Modifié le 02 novembre 2015

La Cour des comptes de Genève lance un audit sur l'Aéroport international

Robert Deillon, directeur général de Genève Aéroport.
La Cour des comptes de Genève lance un audit sur l'aéroport international Forum / 1 min. / le 01 novembre 2015
L’Aéroport international de Genève (AIG) se retrouve dans le viseur de la Cour des comptes, a appris la RTS. Après les Services industriels et l’hôpital cantonal, les magistrats cantonaux s'intéressent à l'AIG.

La Cour des comptes qui se serait elle-même saisie, à l’instigation notamment de courriers adressés par des citoyens, s’intéresserait plus particulièrement à la gouvernance du processus d’investissement de l’AIG, avec, au premier plan, le chantier de l’aile est qui a fait beaucoup parler de lui cette année.

Ce méga-projet d’extension estimé à plus de 600 millions de francs, qui pourrait débuter en 2017, a d’ailleurs fait l’objet d’un audit commandé l’année passée par l’AIG pour mettre fin à des rumeurs de corruption notamment.

Mais la Cour des comptes devrait frapper plus large et s’intéresser à la gestion en matière d’investissements de manière plus globale. Il devrait être ainsi question aussi bien de la politique d’attribution des marchés publics que de l’allocation en termes de ressources humaines. La première mouture du rapport d’audit est prévue pour fin février.

Avec "sérénité"

Robert Deillon, directeur général de l’aéroport, accueille la venue des magistrats avec "sérénité" puisque les audits de la Cour sont parfaitement normaux dans des établissements publics autonomes.

Le conseil d’administration de l'aéroport est également satisfait de l'initiative de la Cour des comptes.

Gros chantiers en perspective

Mais l'aéroport a d'autres gros chantiers en perspective, avec des réaménagements plus importants encore que l’aile est, y compris financièrement.

Mais à côté de la gestion de ces chantiers, il faut de plus convaincre la population face aux menaces de nuisances. Ainsi, aujourd’hui, l’Etat n’a toujours pas trouvé de consensus avec les communes opposées aux principes de planification.

Laetitia Guinand/lan

Publié le 01 novembre 2015 - Modifié le 02 novembre 2015

Bientôt un nouveau directeur

Le règne de Robert Deillon tire à sa fin et la question de sa succession se pose déjà.

Des noms circulent parmi lesquels celui du directeur de l’aéroport de Hamburg, Michael Eggenschwiler. Une visite programmée depuis plusieurs mois déjà prévoit la rencontre fin novembre entre l’homme et le Conseil d’administration genevois à l’aéroport de Hamburg, a appris la RTS.