Publié le 17 avril 2015

Le départ de l'armée de la caserne de Vernets à Genève franchit un cap

GE: l'armée va quitter les Vernets
GE: l'armée va quitter les Vernets 12h45 / 1 min. / le 17 avril 2015
Le Parlement genevois a adopté jeudi soir trois crédits pour 25 millions de francs qui permettront à l'armée de se redéployer sur trois sites dans le canton et de libérer ainsi la caserne des Vernets.

Un premier crédit de 2,9 millions est affecté à l'étude de la réalisation de bâtiments à Avully. Un second, de 1,39 million, est destiné à l'étude de la transformation d'un bâtiment d'Aire-la-Ville.

Le troisième crédit, d'un montant de 20,87 millions, sera lui affecté à la reconstruction d'un bâtiment à Meyrin-Mategnin. L'armée, qui occupe actuellement six sites dans le canton de Genève, devrait ainsi pouvoir libérer le terrain des Vernets avant 2020.

Logements nécessaires

Pour la majorité des députés, l'urgence de construire des logements justifie ces crédits. De plus, le site des Vernets constituerait la première étape de l'édification du secteur Praille-Acacias-Vernets, dans lequel il se trouve.

Sans l'adoption de ces crédits, l'armée ne libérera ce terrain qu'en 2040, a mis en garde le conseiller d'Etat Pierre Maudet. Les Verts et Ensemble à Gauche ont regretté que des bâtiments équivalents soient mis à disposition de l'armée alors qu'elle doit "réduire ses effectifs".

ats/asch

Publié le 17 avril 2015