Modifié le 29 septembre 2017

Un jeune homme soupçonné d'avoir piégé des adolescents sur le net

La criminalité sur internet est un terrain de lutte qui prend de l'ampleur pour la Fedpol.
La criminalité sur internet est un important terrain de lutte. [Reuters]
Un entraîneur de football genevois s'est fait passer pour une femme sur Facebook afin d'obtenir des faveurs sexuelles de la part d'adolescents. Le prédateur sexuel présumé a été arrêté.

Un entraîneur de football genevois de 20 ans est soupçonné d'avoir piégé des adolescents sur internet afin d'obtenir d'eux des faveurs sexuelles. Actuellement détenu, il est poursuivi pour contrainte sexuelle, actes d'ordre sexuel avec des enfants et pornographie.

Une enquête est en cours et il n'est pas exclu qu'il y ait de nombreuses victimes, a indiqué mercredi Thomas Barth, l'avocat d'un des plaignants, confirmant une information révélée par la Tribune de Genève.

Tromperie sur Facebook

Le prévenu est entré en contact avec les victimes en se faisant passer pour une femme sur Facebook. Sous cette fausse identité, il aurait convaincu des adolescents de lui faire parvenir des images d'eux, où ceux-ci apparaissent nus ou en train de se caresser.

Le suspect aurait même obtenu des faveurs sexuelles de certains jeunes en leur indiquant connaître cette femme et en leur proposant de tourner des vidéos ensemble pour les lui envoyer ensuite. En échange, il leur faisait miroiter des images de charme de l'inconnue.

ats/dk

Publié le 15 janvier 2014 - Modifié le 29 septembre 2017