Modifié le 01 novembre 2013

L'accord entre les SIG et la société Ennova finalement conclu

Vaud et Neuchâtel ont trouvé un accord sur leurs planifications éoliennes.
Un divorce à 23 millions pour les SIG Forum / 3 min. / le 01 novembre 2013
Le feuilleton éolien à Genève a trouvé son épilogue. Les SIG ont finalement divorcé de la société Ennova en perdant au passage 23 millions de francs.

L'accord, qui scelle le divorce commercial entre les services industriels de Genève (SIG) et la société Ennova, est finalement conclu. Ennova rachètera les 20% d'actions que le régie détenait, pour une somme de 15 millions de francs. La société laisse également aux SIG deux projets éoliens estimés à 8 millions.

Une situation assainie

Au final, les SIG perdent la moitié des 46 millions qu'ils avaient injecté dans Ennova, mais suppriment tout autre risque financier dans cette aventure éolienne avec le développeur tessinois Claudio Zanini.

Pour Alain Peyrot, président du Conseil d'administration des SIG, la situation est à présent assainie.

Pascal Jeannerat/lan

Publié le 01 novembre 2013 - Modifié le 01 novembre 2013